Wall Street met fin à six séances de hausse consécutives

 |   |  221  mots
Les places américaines terminent en baisse, malgré de bons indices économiques. A la clôture, le Dow Jones gagne 0,02% à 10.545 points, mais le Nasdaq recule de 0,12% à 2.288 points. Le S&P 500 cède 0,14% à 1.126 points.

Wall Street termine dans le rouge ce mardi, malgré la stabilité des prix des logements en octobre et l'indice des consommateurs en hausse. A la clôture, le Dow Jones gagne 0,02% à 10.545 points, mais le Nasdaq recule de 0,12% à 2.288 points. Le S&P 500 cède 0,14% à 1.126 points.

Du coté des statistiques, l'indice Case-Shiller sur le prix des logements est resté stable en octobre par rapport à septembre, après cinq mois consécutifs de hausse. Les analystes s'attendaient pourtant à un sixième mois de progression.

L'indice de confiance des consommateurs (Conference Board) a progressé en décembre. Il s'établit à 52,5 points, contre 50,6 points en novembre. Il s'agit de son deuxième mois consécutifs de hausse.
Dans le détail, l'indice mesurant la situation actuelle est au plus bas depuis février 1983, à 18,8 contre 21,2 en novembre. Tandis que l'indice sur les attentes des consommateurs est au plus haut depuis décembre 2007, à 75,6 contre 70,3 en novembre.

Du coté des valeurs, Morgan Stanley avance de 0,48% à 29,43 dollars. La banque pourrait modifier les modes de rémunération de ses principaux dirigeants, selon le Wall Street Journal.

Imperial Sugar bondit de 12,84% à 16,61 dollars, après l'annonce du règlement amiable d'un dossier lié à un accident industriel survenu en février 2008.

Amazon grignote 0,07% à 139,41 dollars. Kaufman a porté son objectif de cours sur la valeur à 155 dollars contre 120 dollars auparavant, avec une recommandation à "conserver".
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :