AIG grimpe après la cession de ses activités asiatiques

 |   |  222  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Pour financer cette opération de 35,5 milliards de dollars, le premier assureur britannique va lancer une augmentation de capital géante de 20 milliards de dollars. Cette transaction fera de Prudential l'un des plus grands sinon le plus grand assureur du monde.

American International Group (AIG) bondit ce lundi à Wall Street alors que Prudential a officialisé le prochain rachat des activités asiatiques d'assurance-vie de l'assureur américain. Le montant de l'opération atteint 35,5 milliards de dollars, soit un peu plus que ce qu'annonçaient les premières informations publiées par le Wall Street Journal. Prudential va ainsi payer à AIG 25 milliards de dollars en numéraire et 10,5 milliards de dollars en actions nouvelles.

 

L'américain AIG indique que la transaction sera finalisée d'ici la fin 2010. L'ancien fleuron de Wall Street avait d'abord envisagé de placer en Bourse sa division en Asie mais en manque de trésorerie, le groupe s'est résolue à la vendre. Il faut dire qu'en 2009, AIG a encore enregistré une perte de 10,9 milliards de dollars, après avoir perdu près de 100 milliards de dollars en 2008.

AIG procède ainsi à la plus importante cession d'actifs depuis son renflouement par l'Etat américain en septembre dernier. Le groupe a reçu au total plus de 180 milliards de dollars d'aides publiques, en échange de 80% de son capital. Le produit de cette vente sera utilisé pour rembourser l'Etat.

En Bourse, le titre grimpe de près de 9% à l'ouverture de la Bourse de New York, effaçant ainsi sa forte chute enregistrée vendredi dernier après la publication de ses résultats.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/03/2010 à 6:41 :
AIG est un des premiers assureurs au monde surtout dans l'assurance décès.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :