Lafarge en hausse malgré les mauvais résultats d'Holcim

 |   |  217  mots
Le spécialiste suisse des matériaux de construction a affiché, ce mercredi, un bénéfice annuel en recul de 17,5%. Son concurrent Lafarge progresse de 4,15% à la Bourse de Paris.

Holcim, le spécialiste suisse dans la production et la commercialisation de matériaux de construction, a vu en 2009 son bénéfice net reculer de 17,5%. Le résultat net s'est établi à 1,5 milliard de francs suisses (1 milliard d'euros) contre 1,8 milliard en 2008. Cependant, il reste conforme aux estimations des analystes.

Le bénéfice brut d'exploitation s'est replié de13,2% à 4,6 milliards de francs suisses et les ventes ont reculé de 16% à 21,1 milliards, selon le communiqué du groupe.

Le groupe a déclaré que "le secteur du bâtiment avait souffert d'une importante baisse, principalement en Europe et en Amérique du Nord". Le groupe a également signalé une situation particulièrement difficile dans les pays en raison d'une forte bulle spéculative dans l'immobilier, notamment aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Espagne. Ses ventes ont ainsi reculé de 27,1% sur un an en Europe, de 23,1% en Amérique du Nord, de 19,7% en Amérique latine et de 10,9% dans la région Afrique et Moyen-Orient.

Seule région en croissance, l'Asie-Pacifique a vu son chiffre d'affaires progresser de 5,1%. D'ailleurs, face à l'incertitude quant à l'amélioration de la situation dans le secteur, le groupe table sur les pays émergents, principalement la région Asie-Pacifique, pour tirer sa croissance en 2010.

Le concurrent d'Holcim, Lafarge, profite de ces mauvais résultats. Le titre progresse de 4,15% à 50,67 euros.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :