La Bourse de Tokyo sous les 10.000 points

 |   |  235  mots
Le marché nippon, ce vendredi, a fini la séance en recul de 2,45% en ayant atteint un peu avant la mi-séance son plus bas depuis cinq mois en plongeant de 3%. Le yen toujours fort par rapport à l'euro affecte les valeurs exportatrices.

A la clôture, la Bourse de Tokyo finit en nette baisse. Le Nikkei a perdu 2,45% à 9.784,54 points après avoir reculé jusqu'à 9.696,63 points au cours des échanges du matin, soit sont plus bas depuis début décembre 2009. De son côté, l'indice plus large, le Topix a cèdé 2,3% à 879,69 points.

Comme la veille à Wall Street, le marché nippon plonge à son tour sous la pression des inquiétudes qui pèsent encore en zone euro. Ces dernières persistent et affectent le niveau de change de l'euro et du dollar face au yen. Ce niveau de change est particulièrement défavorable aux valeurs japonaises exportatrices puisqu'elles convertissent leur chiffre d'affaires réalisé à l'étranger en monnaie locale.

La monnaie unique a glissé à son plus bas niveau face au yen depuis novembre 2001. Un euro valait environ 112,54 yens contre 113,20 yens la veille en Asie et un dollar vaut 89,97 yens.

Honda Motor a perdu 4,2% à  2775 yens. Toshiba a chuté de 3,8% à 451 yens et Hitachi 4% à 355 yens. Mais Sony qui a annoncé un partenariat avec Google et Intel sur la télévision, s'est maintenu en reculant légèrement de 0,4% à 2855 yens sur un marché en nette baisse.

De son côté, Toyota a reculé de 1,9% à 3355 yens après avoir annoncé qu'il avait conclu un accord avec une entreprise américaine Tesla pour la fabrication de voitures électriques. Ce partenariat prévoit un investissement de 50 millions de dollars dans l'entreprise Tesla.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :