La Bourse de Tokyo en net repli

 |   |  246  mots
Ce mercredi, le marché nippon a fini la séance en repli de 1,12%. Pourtant à la mi-séance, il gagnait 0,37% grâce à l'affaiblissement du yen qui a soutenu la Bourse. La monnaie locale a notamment chuté après l'annonce de la démission du Premier ministre.

La Bourse de Tokyo a terminé la séance en recul de 1,12%.  Pourtant, le marché avait rebondi à la mi-séance pour s'afficher en hausse de 0,37% ce mercredi. L'indice de référence Nikkei a perdu 108,59 points à 9.603,24 points. De son côté, le Topix,  l'indice plus large, a cédé 1,14% à 870,05 points.

A la mi-séance, le marché ne semblait pas trop réagir à l'annonce de la démission du Premier ministre Yukio Hatoyama. Après la démission du Premier Ministre, Yukio Hatoyama, le yen a plongé à son plus bas niveau face au dollar en deux semaines, les investisseurs étant inquiets de cette instabilité et de ses conséquences sur la politique économique.

Cette démission  ne rassure pas les investisseurs. D'ailleur Ayako Sera, un stratège à Tokyo Sumitomo Trust & Banking estime que "sur une perspective à long terme, il y a encore un sentiment d'incertitude." "Le ministre des Finances, Naoto Kan, également le vice-Premier ministre, pourrait être appelé à remplacer Hatoyama", a déclaré Masafumi Yamamoto, analyste chez FX Japon à Barclays Capital.

Par ailleurs, les valeurs fortement liées à l'économie chinoise ont fini en repli au lendemain de l'annonce d'un ralentissement de la production industrielle dans le pays. Komatsu,  le numéro deux mondial des engins de chantier, a perdu 1,7% à 1.655 yens. Tandis que Mitsui a plongé de 8,25% à 1.167 yens. Les investisseurs s'inquiètent de l'impact de la marée noire dans le golfe du Mexique sur ses résultats. Cette entreprise détient 10% du puits sous-marin endommagé.

 


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :