Le CAC40 en hausse après le G20

 |   |  496  mots
Après l'accord de ce Week-end entre les pays du G20 pour éviter de trop grands déséquilibres monétaires, la Bourse de Paris a ouvert en hausse. A 9h50 le CAC40 progresse de 0,36% à 3882,51 points.

Si la Bourse de Tokyo a reculé de 0,27% à la clôture préférant faire preuve de prudence, le CAC40 a salué les décisions issues de la réunion du G20 du week-end dernier. Mais l'indice Phare de la place parisienne reste prudente attendant la réaction des marchés américains, affichant un modeste gain de 0,36% à 3882,51 points à 9h50.

Dans un contexte macro économique sans grande annonce (seules les ventes au logement en Amérique sont attendues), le marché des changes sera attentivement scruté par les investisseurs. La variation du dollar a en effet des impacts sur des valeurs tels qu'EADS ou encore STMicroelectroniques, les deux grandes "valeurs dollar" du CAC. Du coté des résultats, en France, on attend le chiffre d'affaires d'Air Liquide au titre de son troisième trimestre. Aux Etats Unis, Texas Instrument dévoilera ses résultats sur la même période après la clôture.

Valeurs en Hausse

LVMH (3,13%) a annoncé ce week-end détenir 14,2% d'Hermès International. Désirant devenir un "actionnaire à long terme" d'Hermès, le groupe de luxe dirigé par Bernard Arnault n'envisage pas de lancer une Offre Publique d'Achat. Suite à cette montée dans son capital, Hermès a déclaré que son actionnariat familiale restait uni et que son indépendance était garantie par son statut de société en commandite par actions. Le titre s'adjuge 7,04%.

EDF progresse de 1,93% après l'aval du gouvernement pour une future augmentation des tarifs de l'électricité. Selon le journal "Les Echos" la hausse serait de 3 à 4% et s'effectuerait via une taxe à destination des énergies renouvelables.

Sanofi Aventis s'inscrit en hausse de 0,33%. Le patron de Genzyme a indiqué à Sanofi, dont l'offre sur le laboratoire de biotechnologie court jusqu"au 10 décembre, qu'il valorisait sa société à 89 dollars par action soit 20 dollars au dessus de l'offre effectuée par le français.

Valeurs en baisse

EADS (-1,14%) qui a annoncé sa volonté d'effectuer des acquisitions hors zone euro pour diminuer l'impact de la variation de l'Euro face aux autres monnaies, subit le contrecoup de l'accord du G20 et la baisse du dollar face à la monnaie unique.

Hors CAC

Gemalto progresse de 1,24%. La société a annoncé, ce lundi, avoir lancé une action en contre-façon contre les géants Google, HTC, Motorola et Samsung. Le français estime que ses innovations dans le système d'exploitation Android sont utilisées en violation des brevets.

Rhodia, qui a indiqué vouloir doubler ses ventes en Asie dans les cinq années à venir s'adjuge 2,63%. Le groupe vise deux milliards d'euros grâce à une croissance interne, mais également des acquisitions.

Devise et Pétrole

Après l'accord des pays du G20 d'éviter une "guerre des monnaies" l'Euro s'affermit face au Dollar. Alors qu'il s'échangeait aux alentours de 1,3950 dollar vendredi, à 9h45 il s'échangeait contre 1,4046 dollar.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut sont en hausse. Le baril du Brent s'échange contre 83,80 dollars (+1,01%) tandis que le WTI vaut 82,72 (+1,26%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :