Le rendement de la dette irlandaise atteint un nouveau record

 |   |  294  mots
Copyright Reuters
Évoluant en sens inverse des prix, le rendement des obligations d'État à 10 ans irlandaises a atteint un nouveau record en 2010 de 7,78%, selon plus haut niveau depuis 1994.

Les obligations d'Etat irlandaises ont poursuivi leur repli en enregistrant ce lundi une dixième séance de baisse, alors que les investisseurs s'inquiètent de plus en plus de la situation budgétaire et économique du pays. Evoluant en sens inverse des prix, le rendement des obligations d'Etat à 10 ans a atteint un nouveau record en 2010 de 7,78%, selon plus haut niveau depuis 1994. La différence de rendement avec les obligations allemandes, un indicateur de la prime de risque exigée par les investisseurs, évoluait elle aussi à un nouveau plus haut historique, à 537 points de base (soit 5,37% de plus que les titres allemands).

Selon Morgan Kelly, un économiste irlandais réputé pour ses prévisions particulièrement pessimistes, l'Irlande ne devrait pas avoir d'autre choix que d'opter pour le soutien du plan de sauvetage de la zone euro de 750 milliards d'euros mis en place en mai dernier. En raison d'une nouvelle vague de défauts sur des prêts hypothécaires, « d'ici l'année prochaine, l'Irlande sera à cours de liquidités et les conditions d'un sauvetage officiel devront être arrêtées », écrit l'économiste dans le New York Times daté de lundi.

Olli Rehn à Dublin pour examiner le projet du gouvernement

Y compris le sauvetage des banques irlandaises, qui devrait coûter au total 50 milliards d'euros, le déficit budgétaire irlandais devrait s'établir à 32% cette année, et à 12% en dehors des aides aux banques. Le ministre des Finances Brian Lenihan a déjà annoncé la semaine dernière des économies de 6 milliards d'euros en 2011. Le gouvernement espère ramener le déficit à 3% en 2014 grâce à 15 milliards d'euros d'économies. Le Commissaire européen aux affaires économiques et monétaires Olli Rehn s'est rendu ce lundi à Dublin pour examiner le projet de budget du gouvernement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :