Wall Street clôture sans direction

Les places américaines n'ont pas vraiment profité ce jeudi du recul plus important que prévu des demandes hebdomadaires d'allocation de chômage.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

Wall Street a fait du surplace ce jeudi, ne trouvant toujours pas de tendance. Les places américaines avaient ouvert ce jeudi en légère hausse, soutenues par la prolongation des crédits d'impôt aux Etats-Unis et un recul des inscriptions hebdomadaires au chômage. Mais les prévisions jugées décevantes de DuPont ont pesé sur la tendance.

A la clôture, le Dow Jones perd 0,02% à 11.370 points, le S&P 500 prend 0,38% à 1.233 points et le Nasdaq progresse de 0,29% à 2.617 points.

Sur le front des statistiques, le nombre des inscriptions au chômage a reculé la semaine dernière, avec 421.000 dossiers déposés. Un repli plus important que prévu par les marchés, qui misaient sur 425.000 demandes. La moyenne mobile sur quatre semaines, considérée comme plus représentative d'une tendance, s'affiche également en baisse, tout comme le nombre de chômeurs régulièrement indemnisés.

Du côté des valeurs, le groupe de logistique UPS entend faire un geste en direction des investisseurs en versant un dividende plus élevé et en procédant à des rachats d'actions. Le titre progresse de 1,43% à 73,04 dollars.

Le groupe de chimie DuPont, qui produit les fibres textiles Tyvek et Kevlar, a annoncé prévoir que ses bénéfices continueraient à croître jusqu'en 2011, et les dirigeants ont jugé le groupe bien placé jusqu'en 2015. Après cette annonce, le titre est en recul de 1,15% à 48,32 dollars.

American International Group s'est adjugé près de 13% à 47,78 dollars, le marché semblant rassuré sur les modalités de la recapitalisation de l'ancien premier assureur mondial, sauvé de la faillite par l'Etat américain.

Les autres financières ont tiré leur épingle du jeu. Bank of America a bondi de 5,41% à $12,65 et JPMorgan Chase de1,36 % à 40,81 dollars.

Le fabricant américain d'articles de sports Quiksilver a bondi de près de 23% à 5,68 dollars dans des volumes nourris, les investisseurs pariant sur un possible intérêt de la part du français PPR.

Enfin, MasterCard progresse de 0,23% à 251,22 dollars. L'opérateur de cartes de crédit a annoncé jeudi le rachat de 290 millions de livres d'actifs de Travelex, opération dont il attend un effet relutif à partir de 2013.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.