Le Cac 40 se rapproche de ses niveaux du début d'année

La tendance haussière des trois dernières séances ne se dément pas. A 10h, le Cac 40 affiche un gain de 0,16% à 3.8647,37 points tandis qu'un euro s'échange contre 1,324 dollar.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Le marché semble bien orienté pour signer sa quatrième hausse consécutive. A 10h, le CAC 40 affiche un gain de un gain de 0,16% à 3.8647,37 points tandis qu'un euro s'échange contre 1,324 dollar.

Malgré l'abaissement de trois crans de la note de l'Irlande par l'agence Fitch et l'annonce, par Moody's, de son intention d'abaisser celle des principales banques portugaises, les craintes sur la dette souveraine en zone euro ne pèsent pas significativement sur la tendance. Rassurés par les mesures de l'administration Obama sur les crédits d'impôts, la prolongation des allocations chômage de treize mois pour les américains en fin de droit et le recul des inscriptions au chômage aux Etats-Unis, les investisseurs semblent bien décidé à sauver l'année boursière. Le CAC 40 n'est plus qu'à 1,8% du niveau auquel il a entamé 2010.

Côté statistiques macroéconomique, après une semaine calme, ce vendredi sera plus riche. Sont notamment attendus aux Etats-Unis, les chiffres d'octobre pour le commerce extérieur, et l'indice de confiance des consommateurs du Michigan.

Par ailleurs, les investisseurs seront attentifs au conseil des ministres franco-allemand en vu de la préparation des prochains sommets du G8 et du G20.

Valeurs en hausse

Michelin (+1,58 %) a annoncé qu'il poursuivrait sa politique de hausse des prix de ses pneumatiques poids lourd en Europe afin de faire face au renchérissement du coût des matières premières.

Après sa chute de la veille, PPR se reprend de 1,36%. Le titre bénéfice du relèvement d'objectif de cours de la part de Natixis Securities. Préconisant toujours à l'achat, la banque vise 144 euros contre 135 précédemment.

Schneider Electric (+1,66%)  a annoncé le rachat deux sociétés spécialisées dans les logiciels de gestion de bâtiments sans dévoiler le montant des transactions. Le chiffre d'affaires cumulé de cette acquisition avoisine les 8 millions d'euros. Par ailleurs, Crédit Suisse a réitéré son conseil à "surperformance" et relevé son objectif de cours sur le titre, le passant de 115 à 140 euros.

Valeurs en baisse

Les valeurs financières s'inscrivent en repli après l'annonce, par Moody's, de son intention d'abaisser la note des principales banques portugaises. Axa perd 1,64%, Société Générale 1,24%, Natixis 0,88%, Crédit agricole 0,52%, et BNP Paribas 0,12%.

Hors CAC

Alstom s'adjuge 1,39%. Le groupe a annoncé une série d'accords avec des énergéticiens russes dans les domaines de l'hydroélectricité, des centrales thermiques et nucléaires et de la transmission d'électricité.

Valéo grimpe de 2,24% après que Moody's a changé de stable à positive la perspective de la note "Ba1". Par ailleurs, l'équipementier automobile prévoit de faire un point sur ses perspectives à moyen terme lors d'une journée investisseurs en mars prochain.

OL Groupe gagne +1,02 %. Pour diversifier ses sources de financement, la société a annoncé l'émission d'Oceane à échéance 28 décembre 2015 pour environ 24 millions d'euros.

Devises et pétrole

La monnaie unique se reprend. A 10h00, un euro s'échange contre 1,324 dollar.

Sur le marché du pétrole, le baril de Brent de la mer du Nord gagne 0,25 % à 91,26 dollars tandis que le WTI progresse de 0,19 % à 88, 57 dollars

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.