Le marché parisien repasse sous les 3.900 points pour le réveillon

Pratiquement stable dans les tous premiers échanges, le CAC 40 est repassé sous la barre des 3.900 points peu avant 10h00. Il recule de 0,30 % à 3.899,59 points.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters

Signe que la séance du jour (écourtée pour cause de réveillon) va être particulièrement creuse, le marché parisien est resté à l'équilibre parfait dans les premières minutes d'échange. Un équilibre qui n'a finalement pas tenu. Le CAC 40 est reparti sur la même tendance que les deux derniers jours à savoir en baisse. A 10h00, il abandonne 0,30 % à 3.899,59 points.

L'indice de référence de la place parisienne reste collé sur la barre des 3.900 points dont il s'éloigne très peu depuis mardi, le plus haut de la semaine se situant, à ce stade, à 3.936,06 points, soit 0,27 point de moins que son niveau de clôture du 31 décembre 2009 (3.936.33) mais 152 points de moins que son plus haut de l'année (4.088,18 atteint le 11 janvier).

Une tendance qui s'inscrit dans le sillage du repli de la Bourse de Tokyo auparavant (le Nikkei a conclu sur une baisse de 0,25 %, chahuté par la remontée du yen face au dollar) et la clôture des marchés américains la veille qui ont terminé en ordre dispersé sans grande tendance.

Valeurs en baisse.

Les deux plus fortes baisses sont enregistrées par les deux spécialistes de services aux collectivités. Veolia Environnement et Suez Environnement enregistrent respectivement des reculs de 1,28 % et 1,17 %.

Valeurs en hausse.

Pernord Ricard et Accor affichent, a contrario, les deux plus fortes hausses avec un gain de 0,67 % chacun.

Bouygues (+0,11 %) profite un peu de l'annonce du rachat de 51 % du groupe britanique de construction Leadbitter auprès du néerlandais Heijmans.

Hors CAC 40.

Lagardère reste entouré en perspective de la vente imminente de ses magazines à l'international. Ce matin le titre s'adjuge encore 1,49 % soit sa cinquième séance consécutive de hausse.

Pétrole et devises.

L'euro se reprend un peu ce matin face au billet vert. Alors qu'il évoluait en-dessous des 1,31 dollar la veille à la clôture des marchés en Europe, il est repassé au-dessus de ce seuil ce matin. Du côté des cours du pétrole, un baril de Brent se négocie contre 94,61 % (+0,37 %) tandis que le prix du WTI est stable à 91,38 dollars.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.