Wall Street termine en légère hausse après les chiffres mitigés de l'emploi

Les places américains ont clôturé sur un petit gain ce vendredi alors que le nombre de créations d'emplois en janvier a déçu les investisseurs.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Wall Street a terminé la semaine sur une petite hausse ce vendredi après la publication des statistiques officielles du marché de l'emploi. Si le taux de chômage a chuté de manière innattendue, le nombre de créations d'emplois est inférieur aux attentes. Les marchés ont résisté à ce rapport plutôt décevant car les opérateurs anticipent de nouvelles mesures de soutien de la Réserve fédérale alors que son président Ben Bernanke a déjà jugé que l'institution devait continuer à soutenir l'économie.

A la clôture, le Dow Jones gagne 0,25% à 12.092 points, le Nasdaq prend 0,56% à 2.769 points et le S&P 500 progresse de 0,29% à 1.311 points.

Sur le front des statistiques, l'économie américaine n'a créé que 36.000 emplois non agricoles en janvier, bien loin des 145.000 créations nettes espérées par les économistes. Dans le secteur privé seulement 50.000 créations nettes ont été enregistrées alors que les marchés misaient sur 155.000. En revanche, le taux de chômage a chuté de 0,4 points pour retomber 9%, son plus niveau depuis le mois d'avril 2009. Les économistes n'avaient pas anticipé ce repli, misant sur un taux en légère hausse, à 9,5%. Mais cette baisse est cependant à mettre en grande partie sur le compte de l'évolution de la population active.

Du côté des valeurs, Constellation Energy progresse de 2,64% à 32,67 dollars. Le groupe énergétique a fait état ce vendredi d'un bénéfice net de 160 millions de dollars au quatrième trimestre. Hors exceptionnels, cela ne représente que 42 cents, bien inférieur aux 58 cents anticipés par les analystes. Son chiffre d'affaires a légèrement progressé à 3,5 milliards de dollars. Le groupe a par ailleurs réaffirmé ses prévisions pour les deux prochaines années.

L'assureur Aetna s'envole de 12,47% à 37,42 dollars après avoir annoncé une hausse de son dividende. Celui-ci passe de 4 cents par an à 60 cents. L'assureur a par ailleurs livré des objectifs nettement supérieurs aux attentes pour 2011, misant sur un bénéfice par action (BPA) compris entre 3,70 et 3,80 dollars, contre un consensus de 3,27 dollars. Au quatrième 2010, il a dégagé 216 millions de dollars de profits, une performance en ligne avec les attentes.

A l'opposé, Las Vegas Sands plonge de 8,45% à 46,03 dollars. L'opérateur de casinos est sanctionné pour avoir publié un chiffre d'affaires décevant, à 2 milliards de dollars contre 2,1 milliards attendus par les investisseurs. Le groupe est repassé dans le vert au quatrième trimestre, avec un bénéfice net 273 millions de dollars. C'est légèrement supérieur au consensus.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.