Le taux de chômage américain retombe à 9%

Les Etats-Unis ont créé 36.000 emplois en janvier, moins que prévu par les marchés. Mais le taux de chômage recule fortement, en baisse de 0,4 point pour toucher son plus bas niveau depuis avril 2009.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

Le net repli du taux de chômage américain s'est poursuivi en janvier. Pour le deuxième mois consécutif, il a chuté de 0,4 point pour retomber 9%, son plus bas niveau depuis le mois d'avril 2009, selon les statistiques officielles publiées ce vendredi par le département du Travail. En novembre, 9,8% de la population active était encore à la recherche d'un emploi.

Comme en décembre, les économistes n'avaient pas anticipé ce repli, misant sur un taux en légère hausse, à 9,5%. Cette nouvelle baisse est cependant à mettre en grande partie sur le compte de l'évolution de la population active.

D'ailleurs, l'économie américaine n'a créé que 36.000 emplois non agricoles en janvier, bien loin des 145.000 créations nettes espérées par les économistes. Le département du Travail explique que les fortes chutes de neige - qui ont touché la majorité du pays - ont handicapé les embauches le mois dernier. Dans la construction, 32.000 postes ont ainsi été supprimés.

Au total, le secteur privé n'a créé que 50.000 emplois en janvier alors que les marchés misaient sur 155.000 créations. Le secteur public a quant à lui poursuivi ses destructions de postes: encore 14.000 emplois supprimés le mois dernier.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 06/02/2011 à 8:28
Signaler
4.9 millions de chomeurs americains en fin de droit NE sont PAS comptabilisés dans ces chiffres la, donc reprenons : 14.5 millions officiellement au chomage + 4.9 millions qui sont arrivés en fin de droit, donc le chomage continue de progresser aux U...

à écrit le 04/02/2011 à 22:55
Signaler
On va peut-être voir si la Fed sera capable de prendre acte de cette baisse du chômage et arrêtera enfin ses injections de liquidités, soit disant nécessaire pour faire baisser le chômage (!!! on se demande bien le rapport !). Ou peut-être va t'elle ...

le 06/02/2011 à 8:04
Signaler
Ces chiffres positifs sont trompeurs. Il faut regarder entre les lignes. La population active augmente et les US n'ont pas la croissance en adéquation. Les US ont commencé une "cavalerie" monétaire, grâce à la prédominance du dollar ils peuvent encor...

à écrit le 04/02/2011 à 18:46
Signaler
Ce serait une bonne chose que la tribune précise comment les chiffres sont obtenus, ca éviterait beaucoup de réflexions absurdes.

à écrit le 04/02/2011 à 16:51
Signaler
50 millions d'américains qui se nourrissent grâce aux Bons Alimentaires et les autres qui rament tous les mois pour se nourrir!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Mais tout va mieux!!!!!!!!

à écrit le 04/02/2011 à 16:19
Signaler
Ce taux ne veut rien dire comparé au notre. Beaucoup de personne ne s'inscrivent pas ,faisant des petits boulots .L'assistant est inexistant ,il n'est pas rare de voir des personnes à plus de 70 ans au boulot .

à écrit le 04/02/2011 à 14:45
Signaler
Sauf que le chiffre du chômage repose sur le nombre de demanderus d'emploi. Par conséquent, après les fins de droits, les fatigués de la recherche et autres inaptes au travail, on continue à jouer avec les chiffres pour nous faire croire au Père Noel...

à écrit le 04/02/2011 à 14:31
Signaler
L'indemnisation du chômage étant très courte aux us , les données sont erronées .

à écrit le 04/02/2011 à 14:20
Signaler
Ils vont bientôt avoir besoin de main d'oeuvre étrangère si leurs calculs continuent selon les mêmes tendances... Étonnamment, la FED doit continuer à soutenir l'économie. Qui peut encore croire leurs discours..???

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.