La Bourse de Tokyo portée par la création du géant nippon de l'acier

 |   |  127  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
L'indice Nikkei a gagné 1,08% soit 112,16 points à 10.543,52 points, son plus haut niveau en deux semaines.

La Bourse de Tokyo finit en hausse de 1,08%. Elle a été tirée vers le haut ce vendredi par l'annonce la veille d'une fusion entre deux géants de la sidérurgie nippone et par la perspective de revenus solides pour Hitachi et Softbank, ainsi que par les bonnes ventes de distributeurs américains en janvier.

L'indice Nikkei a gagné 112,16 points à 10.543,52 points, son plus haut niveau en deux semaines, et le Topix, plus large, a pris 7,79 points (0,84%) à 935,36 points.

Dans un contexte de forte concurrence en Asie et de baisse de la demande des constructeurs automobiles, Nippon Steel et Sumitomo Metal Industries ont annoncé jeudi leur intention de fusionner en octobre 2012.

L'indice du secteur du fer et de l'acier a fini en hausse de plus de 6% vendredi à Tokyo.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :