Wall Street en petite forme

 |   |  219  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Les places américaines entament timidement la semaine après avoir renoué avec des plus hauts depuis la mi-juin 2008.

Après avoir enregistré deux semaines consécutives de hausse, les marchés américains soufflent en ce début de semaine. A l'ouverture, le Dow Jones cédait 0,19% à 12.249,91 points, le S&P500 était stable à 1.329,26 points tandis que le Nasdaq, à composante technologique, progressait de 0,12% à 2.812,92 points.

Alors que le président américain Barack Obama doit présenter ce lundi son budget, la semaine va être globalement chargée. Les investisseurs attendent aux Etats-Unis de nombreuses statistiques sur l'activité, la consommation et l'inflation pendant que la saison de résultats des entreprises touchera à sa fin.

Sur le front des valeurs, General Electric (+1,17% à 21,58 dollars) a annoncé dimanche le rachat d'une filiale de John Wood Group pour environ 2,8 milliards de dollars (deux milliards d'euros). Le géant américain souhaite par cette opération se renforcer dans le secteur des services pétroliers.

Marriott International (+0,66% à 41,49 dollars) doit publier ses résultats du quatrième trimestre en après-Bourse.

Echostar (-2,11% à 29,29 dollars) a racheté Hughues Communications pour environ 1,33 milliard de dollars, dette non incluse, ou deux milliards de dollars tout compris. Le fabricant de décodeurs cherche à renforcer ses services dans la couverture satellite haut débit. L'accord prévoit de verser 60,70 dollars par action Hughes, soit 31% au-dessus du cours de clôture du 19 janvier, veille de l'annonce du projet de rachat.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :