Le CAC 40 repasse sous les 4.000 points

 |   |  379  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
L'indice parisien évoluait clairement à la baisse à la mi-séance après avoir pourtant ouvert en hausse. Société Générale pèse sur la tendance après ses résultats trimestriels.

La Bourse de Paris s'inscrit clairement en baisse à la mi-journée, coiffée par Société Générale qui a publié des résultats trimestriels inférieurs aux attentes.

Dans l'attente de l'issue de la réunion de la BCE et des indications qu'elle donnera sur la poursuite ou non de la hausse de ses taux directeurs engagée en avril, l'indice se montre particulièrement fébrile. A la mi-journée, Le CAC 40 reculait de 1,20 % à 3.994,72 points.

Valeurs en hausse

Alcatel Lucent enregistre la plus forte hausse du CAC 40 avec un gain de 2 %.

Cap Gemini est bien orienté depuis le début de la journée à la suite des résultats trimestriels. Après s'être affiché en tête des plus fortes hausses du CAC 40, le titre a réduit ses gains à la mi-journée pour ne progresser que de 0,62 %.

Valeurs en baisse

A l'inverse c'est Société Générale qui accuse la plus forte baisse de l'indice vedette de la place parisienne avec un recul de 4,55 % après la publication de ses résultats trimestriels en baisse de 14 % à 916 millions d'euros.

Carrefour n'est pas mieux loti avec une baisse de près de 3,05 % après l'annonce du report de l'introduction en bourse de son pôle Property.

Le secteur automobile est encore en baisse avec un Renault qui perd 3,90 % et un Peugeot qui s'effrite de 2,98 %.

Hors CAC 40

Arkema s'inscrit en tête des plus fortes hausses du SBF 120 avec un gain de 4,31 %. Une tendance qui s'inscrit dans le contexte de la publication de ses résultats trimestriels qui ont quadruplé sur les trois premiers mois de l'année. Le chimiste de spécialité a par ailleurs réitéré sa confiance sur le fait que 2011 serait une "très bonne" année.

Malgré une hausse de 41 % de ses résultats au premier trimestre de l'exercice 2011 et la confirmation de ses objectifs annuels, Legrand s'affiche parmi les plus fortes baisses du SBF 120 avec un recul de 4,69 %.

Pétrole et devises

La monnaie unique continue de s'apprécier face au billet vert. Un euro s'échange ce midi contre 1,484 dollars.

Les cours du pétrole sont en repli avec un baril de Brent de la Merd du Nord qui se paie de 121,66 dollars et celui du WTI 109,01 dollars.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :