Le secteur bancaire pénalisé par la Grèce

 |   |  221  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
Alors que les rumeurs selon lesquelles la Grèce sortirait de la zone euro ont été démenties, le secteur bancaire a été attaqué en Bourse.

La Grèce pourrait avoir besoin d'une aide supplémentaire de la part des pays de la zone euro pour faire face à son endettement mais ne sortira pas de la zone euro. Les déclarations sont unanimes en ce sens pour mettre fin aux rumeurs provenant  du site allemand Spiegel après une réunion en catimini de l'Eurogroupe vendredi soir.

Mais, malgré les démentis, les craintes liées à la dette souveraine ont fait leur réapparition sur les marchés financiers. Premières victimes de cette résurgence, les valeurs financières ont enregistré les plus fortes baisses de l'indice parisien. Axa a chuté de 3,52 %, BNP Paribas de 2,74 %, Crédit Agricole de 2,58 % Natixis de 2,30 % et  Société Générale de 2,62 %.

"Actuellement, il est difficile de se positionner en tant qu'acheteur sur les valeurs financières et cela risque de durer jusqu'à ce que le marché se rende compte que les titres des banques et des compagnies d'assurance sont sous-valorisés", a indiqué à l'AFP Pierre Flabbée, responsable de l'analyse chez Kleper Capital Markets. Et d'ajouter : "il n'y a aucune logique, d'un côté, on parle de rallonge de prêts pour venir en aide à Athènes et de l'autre, on parle de restructuration de la dette, difficile de s'y retrouver et en attendant, on vend les titres bancaires".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/05/2011 à 19:23 :
on nie l'évidence la grece ne remboursera jamais ces dettes ou alors après abandon de 40 ou 60 % DE LEUR VALEUR; on le sait mais silence on ne veut pas en parler car nos banques nos assurances vies sont tellement moullées la dedans qu'elles ne peuvent meme pas les provisionner, quel travail et quelles responsabilité pour les commissaires aux comptes de nos grandes banques..... ensuite il n'u a pas que la grece mais tout le système qui va s'écrouler la crise de 1929 a eu ses effets en france en 1932 et on a fini en 1946.....on oublie francais vous avez la memoire courte et en période éléctorale on ne peut parler de choses graves
a écrit le 09/05/2011 à 14:13 :
le iforex en déroute

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :