La Bourse de Paris repart de l'avant

 |   |  487  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le marché parisien a rebondi à la faveur du redressement des valeurs financières.

La Bourse de Paris est presque parvenue à effacer ses pertes de la veille. Après un repli de 1,25% lundi, le CAC 40 a nettement rebondi ce mardi pour clôturer en hausse de 1,13% à 4.052,51 points.

Alors que les valeurs financières avaient plombé le marché la veille sur fond d'inquiétudes sur une restructuration de la dette de la Grèce, ce sont les mêmes qui ont permis au CAC 40 de se redresser ce mardi. Il faut dire que le secteur pèse pour plus de 18% dans l'indice.

Par ailleurs, les investisseurs ont aussi eu de quoi se réjouir avec plusieurs bonnes nouvelles. Du côté de la macroéconomie, l'excédent commercial de la Chine a progressé plus que prévu en avril faisant taire les craintes croissantes sur un ralentissement de l'économie chinoise.  Par ailleurs, l'acquisition de Skype par Microsoft pour 8,5 milliards de dollars (ce qui en fait le plus gros rachat de l'histoire du groupe de logiciels) confirme le retour en force des opérations de fusions-acquisitions (M&A).

Valeurs en hausse

Accor a caracolé toute la journée en tête du CAC 40 (+3,2% à 30,05 euros), soutenu par un relèvement de recommandation de CA Chevreux à "surperformance".

Le rebond des valeurs financières a porté la cote parisienne. Crédit Agricole grimpe de 2,98% à 11,07 euros, suivi de BNP Paribas (+2,25%), Société Générale (+2,12%), Axa (+1,84%) et Natixis (+1,31%).

Au delà des financières, la première capitalisation de l'indice, Total ( qui pèse pour 12% dans le CAC 40) a aussi soutenu le rebond du marché (+1,31% à 41,81 euros). Le titre du groupe pétrolier a bénéficié de la remontée des cours du pétrole.

Le secteur industriel se distingue également : Saint-Gobain prend 2,78%, ArcelorMittal 2,6% et EADS 2,6%.

Valeurs en baisse

Seules deux valeurs du CAC 40 clôturent dans le rouge. Pernod Ricard recule de 0,39% à 68,40 euros et Technip de 0,03% à 71,77 euros.

Hors CAC 40

En tête du SRD, Plastic Omnium s'envole de 9,56% à 22,93 euros. Le spécialiste des matériaux plastiques pour l'industrie automobile a acquis l'allemand Rotherm, spécialiste de la fabrication de conteneurs enterrés pour déchets recyclables. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé. En 2010, Rotherm a réalisé un chiffre d'affaires de 12 millions d'euros.

Les équipementiers aéronautiques sont bien orientés, favorisés par le repli de l'euro face au dollar. Zodiac progresse de 2,63% et Safran de 2,88%.

Atos Origin a réussi un joli retournement de tendance. Attaqué en début de séance, le titre de la SSII progresse finalement de 1,03% à 42,73 euros. La SSII a annoncé une baisse plus marquée que prévu de son chiffre d'affaires au premier trimestre mais a confirmé ses objectifs annuels.

Devises et pétrole

L'euro évolue toujours sous le seuil de 1,45 dollar. 1 euro vaut 1,4365 dollar.

Sur les marchés pétroliers, le baril de WTI américain s'échange contre 103,16 dollars et le baril de Brent de la Mer du Nord contre 102,67 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/05/2011 à 9:21 :
J'aime beaucoup vtre journal mais vous n'etes pas fiables dans le domaine de l'abonnement autrement je ne vous aurais jamais quitté.Heureusement il y a BFM TV
Réponse de le 10/05/2011 à 16:02 :
Et c'est quoi le rapport ? XD
a écrit le 10/05/2011 à 9:12 :
Oui, pas de doute!
Le secteur automobile qui fait plonger la production industrielle (il faut dire que nons chers élus progressistes y mettent du leur aussi) et c'est lui qui tire le CAC à l'ouverture?!
Décidemment cette bourse est totalement déconnectée de la réalité, à moins que ce ne soient les commentaires.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :