La Bourse de Tokyo clôture en net recul

 |   |  252  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'effet grec fait reculer de 1,78% l'indice phare de la Bourse de Tokyo malgré un bon rapport trimestriel Tankan de la Banque du Japon.

La Bourse de Tokyo a clôturé en forte baisse lundi. Le marché nippon a été affecté une fois de plus par les craintes que suscite la situation de la dette dans la zone euro ainsi que le ralentissement de l'économie mondiale.

L'indice Nikkei 225 a perdu 154,81 points (1,78%) à 8.545,48, tandis que le Topix a cédé 14,06 points (1,85%) à 747,11. Ce contexte pousse les investisseurs à fuir les actifs les plus risqués, comme les actions, pour se tourner vers des marchés comme l'obligataire par exemple.

Un bon rapport trimestriel tankan de la Banque du Japon, publié avant l'ouverture et montrant un retournement positif du sentiment des entreprises, n'a pas été d'un très grand effet. "Le trimestre octobre-décembre commence aujourd'hui et on espère donc des achats de fonds domestiques mais pour l'instant, le marché se préoccupe surtout des problèmes de la Grèce et se demande comment les Européens vont faire face à la situation. Ils attendent aussi les statistiques américaines de la semaine", commente Fujio Ando (Chibagin Asset Management).

La Grèce manquera les objectifs de déficit qui lui ont été assignés par ses bailleurs de fonds internationaux pour cette année et la suivante, selon les chiffres publiés dimanche par le ministère grec des Finances après l'approbation par le gouvernement du projet de budget 2012.

Aux valeurs, Sony a touché en séance son plus bas niveau depuis juin 1987, victime de dégagements par des fonds étrangers, et finit sur une perte de 4,51% à 1.439 yens.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :