La Bourse de Tokyo, attentiste, finit en baisse

 |   |  233  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,39% dans l'attente des annonces concernant l'évolution de la crise de la dette notamment du côté de l'Italie et de la Grèce.

La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,39% lundi, les incertitudes liées à l'évolution de la crise de la dette ayant pesé sur le sentiment des investisseurs, qui ont par ailleurs pris leurs bénéfices après les importants gains de vendredi. L'indice Nikkei a perdu 34,31 points à 8.769,09 et le Topix , plus large, a cédé 1,57 point (-0,21%) à 750,45.

Le Premier ministre grec George Papandréou a conclu un accord avec l'opposition en vue de former une coalition de crise censée approuver le plan de sauvetage du pays concocté fin octobre à Bruxelles. Mais, dans le détail, les deux parties ont fourni peu d'éléments sur la manière dont ceci va se dérouler, avec notamment l'incertitude sur l'identité du futur Premier ministre qui dirigera cette coalition.

La situation budgétaire et politique en Grèce et en Italie sera de nouveau au coeur des discussions entre les ministres des Finances de la zone euro et de l'Union européenne lundi et mardi à Bruxelles. "Le scénario du pire en Grèce semble pour l'instant écarté mais bon nombre d'investisseurs doivent encore être rassurés", a déclaré Hideyuki Ishiguro, analyste chez Okasan Securities.

Le Nikkei, qui avait bondi de près de 2% vendredi, est cependant resté au-dessus de sa moyenne mobile sur 25 jours de 8.736 points. Cette dernière est considérée comme un important niveau de soutien.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :