La Bourse de Paris ouvre en légère hausse

 |   |  328  mots
La Bourse de Paris ouvre en légère hausse ce jeudi. Le CAC 40 gagne 0,6% à 3.779 points.

Les valeurs défensives sont mal orientées ce jeudi matin. France Telecom enregistre la plus forte baisse du CAC 40 et recule de 1% à 16,95 euros. L'Oréal baisse de 0,5% et PPR de 0,3%.

Seul Pernod Ricard progresse de 0,85% grâce à une hausse de recommandation de JP Morgan.

EADS abandonne 0,2% à 12,15 euros. La Commission européenne a décidé d'attribuer un premier lot du contrat des satellites prévus à l'allemand OHB à la place du consortium mené par EADS, selon des sources industrielles.

Dexia baisse de 0,2% à 4,80 euros. BNP Paribas a annoncé hier le rachat de 100% de Dexia Epargne Pension. Si les autorisations sont accordées, l'opération devrait être complète à la fin du premier trimestre 2010.

BNP Paribas gagne, de son coté, 0,5% à 54,65 euros. Crédit Agricole signe la plus forte hausse du CAC 40, et prend 1,4% à 13,30 euros. Société Générale avance de 0,3% et Natixis de 0,4%.

Hors CAC 40, Publicis cède 1,45% à 26,95 euros. JPMorgan abaisse sa recommandation sur le titre.

Du coté des hausses, les valeurs cycliques évoluent dans le vert. ArcelorMittal gagne 1,4%, Alstom 1,2% et Vinci 0,3%.

Les valeurs pétrolières et parapétrolières sont bien orientées à la faveur d'une légère hausse des cours du brut. Total, la première capitalisation du CAC, avance de 0,2% à 42,40 euros, Technip de 0,4% à 46,10 euros, et Vallourec de 0,6% à 113,70 euros.

Sur le SBF 120, le contrat d'investissement d'Areva s'octroie 0,3% à 347 euros. RWE, E.ON et Areva décideront dans les six mois qui d'Areva ou de Toshiba travaillera sur un projet nucléaire de 22 milliards d'euros, selon le Financial Times.

Hors CAC 40, Partouche bondit de 4% à 2,80 euros.Oddo relève sa recommandation sur le titre.

Pour finir, un détour par les marchés pétroliers et les devises. Les cours du brut évoluent toujours à des niveaux faibles. Le baril de WTI américain s'échange ce matin contre 71 dollars et celui de Brent de la mer du Nord contre 72,85 dollars.

Du coté des devises, l'euro vaut 1,4705 dollar.

Notre point boursier est également disponible en vidéo sur latribune.fr.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :