La Bourse de Tokyo clôture en baisse

 |   |  315  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La Bourse japonaise reste dans le rouge en perdant 0,32% ce lundi cette fois c'est la dette américaine qui inquiète les investisseurs. Quant aux exportations nippones, elles ont bien plus baissé que prévu en octobre.

La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,32% lundi. Pour les investisseurs, les inquiétudes liées à l'endettement des Etats-Unis viennent s'ajouter aux craintes concernant la situation de la dette en Europe.

L'indice Nikkei a perdu 26,64 points à 8.348,27, se rapprochant ainsi du seuil technique de 8.343. Quant  au Topix, plus large, il  a cédé 2,90 points (-0,40%) à 717,08.

Les coprésidents de la commission spéciale du Congrès des Etats-Unis chargée d'examiner les moyens de réduire le déficit fédéral devraient constater lundi l'échec de leur mission, a-t-on appris dimanche soir de sources parlementaires. "La journée de demain pourrait être effrayante si les Etats-Unis ne tiennent pas le calendrier", a déclaré Yutaka Miura, analyste technique chez Mizuho Securities.

Le titre Olympus a poursuivi son rebond (+16%). Les spéculateurs ont acheté en masse des titres de la société d'appareils optiques prise dans un scandale comptable à la faveur d'une sortie du capital d'investisseurs à long terme.
 

Les exportations ont baissé de 3,7% annuellement en octobre

Les exportations ont baissé bien plus que prévu en octobre au Japon, à leur rythme le plus soutenu en cinq mois. La situation ne devrait pas s'améliorer en raison de la fermeté du yen et d'une croissance mondiale à la peine.

Les exportations ont baissé de 3,7% annuellement en octobre, alors que les économistes n'attendaient qu'un repli de 0,3%. C'est leur recul le plus marqué depuis celui de 10,3% de mai. En septembre, les exportations avaient augmenté de 2,3%.

Les retombées des inondations en Thaïlande risquent de déprimer un peu plus les exportations dans les mois à venir, selon un haut fonctionnaire du ministère des Finances.

Les importations ont elles augmenté de 17,9% annuellement en octobre, alors que les économistes projetaient +15,2%.

La balance commerciale a de ce fait enregistré un déficit de 273,8 milliards de yens (3,6 milliards de dollars). Les économistes prévoyaient un excédent de 39,9 milliards de yens.


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :