Wall Street reste dans le rouge

 |   |  270  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les places américaines restent plombées par la crise de confiance vis-à-vis des dettes souveraines européennes.

La baisse s'est poursuivie à Wall Street. Les marchés américains ont ainsi évolué dans le sillage de leurs homologues européens alors que la crise de confiance vis-à-vis des dettes souveraines se poursuit. Mardi, les investisseurs avaient été refroidis par le manque d'actions concrètes annoncées par la Réserve fédérale à l'issue de son Comité de politique monétaire.

A la clôture, le Dow Jones perd 1,10% à 11.823 points, le Nasdaq recule de 1,553% à 2.539 points et le S&P 500 abandonne 1,13% à 1.212 points.

Du côté des valeurs, Avon grimpe de 5,08% à 16,96 dollars. Le groupe de cosmétiques a annoncé ce mercredi son intention de séparer les fonctions de président et de directeur général. Ce dernier sera recruté à l'extérieur et aura pour mission de lutter contre le repli du chiffre d'affaires de la société.

First Solar plonge de 21,42% à 33,45 dollars. Le producteur d'énergie électrique a abaissé ses prévisions de résultats pour la deuxième fois en deux mois. Le groupe n'attend plus qu'un bénéfice par action compris entre 5,75 et 6 dollar par action, contre une précédente fourchette allant de 6,50 à 7,50 dollars. First Solar devrait en outre passer une charge dans ses comptes du quatrième trimestre en raison d'une restructuration.

Caterpillar recule de 4,37% à 87 dollars. Le fabricant d'engins de chantier s'est dit prêt à vendre une partie de l'activité de distribution de Bucyrus à la division industrielle du groupe malaisien Sime Darby pour environ 360 millions de dollars. Caterpillar a par ailleurs dit être toujours en discussions avec les parties intéressées au sujet d'une possible cession de son activité logistique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :