Des semaines cruciales

 |  | 388 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)

 

 

 

Les investisseurs veulent leur rallye de fin d'année. Ils veulent espérer que les évènements cruciaux qui se jouent dans les semaines qui viennent auront une issue positive: la Grèce, le fiscal cliff, le budget européen. Même l'euro prend les traders à contrepied avec un des niveaux proches des 1.30. La fin de l'année sera cruciale.

ESPOIR SUR LA GRECE

La Grèce va recevoir de l'argent. Cela ne fait plus l'ombre d'un doute. Mais les discussions restent ouvertes sur les solutions pour alléger leurs dettes. L'annulation pure et simple d'une partie de la dette a été rejetée. Deux solutions tiennent la corde: une baisse des taux d'intérêt de la dette en cours et un rachat d'une partie de la dette avec décote pour annulation. Réunion des ministres des finances aujourd'hui sur le sujet à Bruxelles.

MONTEBOURG VEUT BOUTER MITTAL HORS DE FRANCE

Mittal n'a plus sa place en France. C'est ce qu'a décidé Don quichotte. Il veut nationaliser Florange. Et Mittal lui réplique que dans ce cas, Mittal partira complètement avec 20,000 emplois à la clé. Je ne me remettrai jamais du fait qu'on ait abandonner un joyau européen Arcelor à un prédateur sans scrupules.

SARKOZY LE PATRON

Il ne se mêle de rien mais il est partout. Il va tenter aujourd'hui d'éviter l'implosion de l'UMP. Il va tenter de convaincre Fillon à un déjeuner aujourd'hui de ne pas faire appel à la justice. Alors, c'est qui le patron?

BLACK FRIDAY ET CYBERMONDAY

Le lendemain de Thanksgiving est un test important pour la distribution américaine, une indication précieuse des ventes de fin d'année. Le bilan est mitigé. Un engouement certain mais c'est surtout l'e-commerce qui en a profité avec des e-commerçants qui n'ont pas attendu aujourd'hui pour lancer leurs discounts sur internet. On serait à une progression de 25% des ventes en ligne...

ON PARLE MOINS DU FISCAL CLIFF

Et pourtant rien n'est réglé. Certes le ton des deux partis est à la conciliation mais rien n'est joué alors qu'il reste 37 jours pour régler le problème du fiscal cliff. Les Républicains veulent toujours à la retraite, indemnités et durée du temps de travail

EN PARLANT DE RETRAITES...

Cela va mal en France pour les retraités...


Lire la suite
 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :