L'Europe du Sud pèse sur les résultats de Club Med

 |   |  447  mots
(Crédits : BLOOMBERG NEWS)
Club Med a publié vendredi un chiffre d'affaires en hausse au troisième trimestre. Mais, prudent, le groupe a souligné la "dégradation continue des marchés touristiques en Europe".

Club Med, le groupe de villages-vacances, a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 2,7% au troisième trimestre. Il s?inscrit à 332 millions d'euros, contre 323 millions d'euros pour la période correspondante de l'exercice 2011. Si le nombre global de clients a reculé de 2%, à 325.000, le chiffre d?affaires a été soutenu par la progression de 4,8% du nombre de clients dans ses villages haut de gamme.

Si les réservations pour l'été 2012 sont supérieures de 1,1% à celles de 2011, les ventes pour l'hiver 2013 ont ralenti au cours des huit dernières semaines, a prévenu le groupe dans un communiqué. Ainsi, Club Med ne masque pas sa prudence, soulignant la "dégradation continue des marchés touristiques en Europe". Le groupe subit ainsi le contrecoup de la morosité de la conjoncture en Europe du Sud et a constaté un ralentissement de son activité sur la période allant de mai à juillet.

Les analystes prévoient une amélioration significative de la rentabilité

Au cours du premier semestre, le bénéfice net s?inscrit toutefois en très forte hausse de 72% pour atteindre 12 millions d'euros. Une nette amélioration de la rentabilité qui pourrait pousser le groupe à renouer avec le versement d'un dividende si l'amélioration de ses résultats se poursuivait. Après avoir publié un chiffre d'affaires en hausse de 2,7% à 1,1 milliard sur 9 mois, le groupe souligne que son niveau de rentabilité sur l'ensemble de l'exercice 2012 dépendrait de "l'amplitude de la dégradation des marchés touristiques en Europe". Malgré une envolée de 72% du résultat net, il n?en reste pas moins que les bénéfices dégagés restent faible comparer au chiffre d?affaires et à la capitalisation du groupe. Résultat, la valorisation, du groupe est très élevée avec un PER qui valorise 58,8 fois les bénéfices attendus pour 2012.

Mais les analystes prévoient une amélioration significative de la rentabilité du groupe, et valorisent la société à 17,4 fois les profits anticipés pour 2013. Dans une note, Société Générale a salué un chiffre supérieur de 2% à sa prévision à la faveur d'une meilleure résistance qu'attendu des ventes dans la zone Europe/Afrique, de loin le premier marché du groupe (74% des ventes au dernier trimestre). Mais le rythme des réservations s'est détérioré sur les deux derniers mois avec des réservations sur cette période qui affiche un repli de 3% dont une baisse de 5,4% dans la zone Europe/Afrique. En hausse de 6,7% depuis le début de l?année, l'action Club Med cède 0,35% à 14,05 euros. Enfin, 75% des analystes sont à l?achat avec un objectif de cours à 18,23 euros.  

  Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :