Le CAC de retour sur les 3.500 points

 |   |  261  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le CAC se maintient en légère hausse alors que la zone euro et le FMI se sont enfin mis d'accord sur les moyens de réduire nettement la dette grecque et sur le versement vitale d'une aide financière d'un peu plus de 34 milliards.

Le CAC grappille 0,25%, à 3.509 points. Ailleurs, même tendance. A Francfort, le Dax avance de 0,45 % à 7326 points, l'Euro stoxx gagne 0,35%, Londres 0,37%. Du coté des valeurs, le secteur bancaire profite à plein du dénouement du dossier grec. Soc Gen bondit de 1,87%, à 26,93 euros, Crédit agricole gagne 1,24%, à 5,71 euros alors que BNP s'adjuge 0,88%, à 42,20 euros. Carrefour se distingue également avec un gain de 1,02%, à 18,8 euros alors que selon Georges Plassat, le président-directeur général du groupe de distribution français, le chiffre d'affaires à magasins constants de Carrefour (CA.FR) en Chine ne baisse plus depuis deux mois et devrait augmenter en 2013.

Rémy Cointreau s'envole de 7,5%, à 89,40 euros après avoir vu son résultat opérationnel courant grimper de 33,2% au premier semestre, et sa marge signer une nouvelle progression, même si le groupe dit s'attendre à une croissance plus modérée au second semestre compte tenu des incertitudes entourant l'économie européenne. Nexans a indiqué avoir conclu un accord avec son principal actionnaire, le groupe chilien Madeco, pour permettre à ce dernier de monter à 28% de son capital, contre 22,5% actuellement. Le titre bondit de 4,16%, à 34,8 euros. Lanterne rouge, BIC plonge de 3,59%, à 96,15 euros et dit regretter l'avis défavorable émis par la Commission européenne au sujet du renouvellement de la taxe anti-dumping sur les briquets d'origine chinoise.

Sur le marché des changes, l'euro redonne désormais 0,36%, à 1,2946 et cède 0,25%, à 106,27 yens. Le dollar grappille symboliquement 0,07%, à 82,10 yens. Le pétrole se stabilise autour de l 'équilibre à 87,77$ pour le WTI alors que le brent se négocie à 110,80$. L'once d'or reste proche de l'équilibre, à 1746$.  

 Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :