TF1 : le marché zappe le titre

Quelque 12,9 millions de téléspectateurs avaient les yeux rivés sur la finale de l'Euro 2012, opposant l'Espagne et l'Italie, dimanche soir sur TF1. Carton plein pour la chaîne ! Mais sur le terrain boursier, les investisseurs ont infligé un carton rouge au titre TF1...
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

L'action TF1 a concédé plus de 20% depuis le début de l'année en Bourse. Et sur cinq ans, le parcours de l'action de la première chaîne est loin d'être remarquable. Avec un repli de près de 75%, il a fait grincer plus d'une fois les dents des petits porteurs... C'est que le marché de la publicité n'est guère florissant. Si le mois d'avril a été bon, le mois de mai a été en revanche plus difficile. Les quatre jours fériés en France n'ont pas fait les affaires de TF1 et ont eu un certain impact sur les recettes et les budgets publicitaires de la chaîne.

Montée en puissance de la TNT

Certains analystes ne cachent pas leur inquiétude et vont même jusqu'à pronostiquer un prochain avertissement sur résultats qui sera lancé par la chaîne. Une hypothèse qui ne semble pas si improbable que cela... La société pilotée par Nonce Paolini doit composer avec l'arrivée de Canal+ sur la télévision gratuite avec le rachat de Direct 8 et Direct Star. Par ailleurs, la montée en puissance de la Télévision numérique terrestre donne du fil à retordre à TF1. Mais la chaîne a toutefois limité l'impact de l'offensive de ces nouveaux entrants en étant présent sur cette même TNT avec les chaînes TMC et NT1. Une concurrence qui a entraîné une érosion de l'audience de la première chaîne. En moyenne, sur cinq mois, la part d'audience ressort à 22,8 points, contre 23,8 points un an plus tôt, soit une baisse de 4,4 %. Une autre menace plane également : le risque d'un retour de la publicité après 20 heures sur les chaînes publiques même si au gouvernement, on laisse entendre que le dossier n'est pas encore à l'étude. 

Rumeur d'un plan de départs

Dernière nouvelle en date, TF1 préparerait un plan de départs qui toucherait environ 300 personnes. Un programme de réduction de coûts qui devrait faire économiser une cinquantaine millions d'euros, selon des bruits de couloirs, après celui de 155 millions réalisé entre 2008 et 2011. La chaîne a formellement démenti ces informations, mais elles sont le reflet d'une situation difficile que le groupe doit actuellement traverser.

A 7,5 fois le résultat net estimé pour 2012, la valorisation est très certes attrayante mais la visibilité sur le dossier est... très faible. Les incertitudes sur le plan macroéconomique et la mutation du marché audiovisuel sont des facteurs qui ne plaident pas pour un retour en grâce du titre dans les prochains mois...

Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier

En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.