Le CAC à quelques encablures des 4300 points

 |   |  379  mots
Le Cac s'adjuge 0,32% à 4291 points à l'ouverture. | REUTERS
Le Cac s'adjuge 0,32% à 4291 points à l'ouverture. | REUTERS (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
L'attentisme toujours de mise sur les marchés européens, malgré la perspective d'une poursuite de la politique monétaire accommodante des Etats-Unis. Le Cac s'adjuge 0,32% à 4291 points à l'ouverture

MonFinancier

 

Les marchés sont convaincus à 100% que la reprise est trop fragile pour se passer du soutien artificiel de la Fed qui injecte chaque mois 85 milliards de dollars dans le circuit. La politique monétaire, de la Fed, le carburant des marchés, est et restera accommodante au moins jusqu'à la fin de l'année. Mais l'attentisme reste quand même de mise, car si la poursuite du Qe est acquise, les investisseurs seront très attentifs à la tonalité du discours de la banque centrale américaine. Le Cac s'adjuge 0,32%, à 4291 points.

 

Les cycliques reprennent de la hauteur

Du coté des valeurs, les cycliques reprennent de la hauteur à l'image d'Arcelor mittal qui prend 2,64%, à 11,66 euros, suivi de Renault et total qui s'adjugent respectivement 1,8% et 1,04%. A l'inverse, lanterne rouge, Technip déclassé de "neutre" à "vendre" par Goldman Sachs redonne 1,14%, à 86,96 euros.

Sur le SBF 120, MAUREL & PROM a fait état d'une hausse de 36% de son chiffre d'affaires sur neuf mois à 437,1 millions d'euros, reflet pour l'essentiel de l'augmentation de la production pétrolière au Gabon. Le titre bondit de 3,78%, à 12,34 euros.

 

Nexity grimpe

NEXITY a annoncé une baisse légèrement moins marquée que prévu de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, permettant au promoteur d'enregistrer une croissance de 1,9% de son activité sur les neuf premiers mois de l'année grâce à l'immobilier d'entreprise. Société générale a relevé son conseil de conserver à achat ce qui fait grimper le titre de 1,78%, à 28,60 euros.

A l'inverse, NICOX, a creusé sa perte nette à 13,6 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2013 contre 4,6 millions sur la période correspondante de 2012 ; Le titre perd 3,15%, à 2,46 euros.

 

L'euro titille le 1,38 dollar

STERIA dont les ventes ont reculé de 2,6% au troisième trimestre, a dit anticiper un chiffre d'affaires relativement stable au quatrième trimestre sur un an, mais compte sur une solide croissance organique en 2014 grâce des prises de commandes importantes attendues à la fin de cette année. Le titre perd 1,7%, à 12,81 euros.

Sur le marché des changes, l'euro reste stable face au dollar à 1,3744$ et grappille 0,07% face au yen, à 135,03 yens. Le billet vert avance symboliquement de 0,07% face à la devise japonaise pour s'échanger à 98,23 yens. L'once d'or cède 0,06%, à 1344$.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

 

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :