Examen des données économiques australiennes

 |   |  444  mots
(Crédits : Forex)
Après la publication relative aux taux d’intérêt lundi, nous analyserons dans cet article les dernières données de la banque centale d'Australie et leur impact sur l'économie.

L’activité commerciale
Comme toutes les économies basées sur les produits de base, l’Australie s’appuie fortement sus ses exportations de matières premières. Regarder la balance commerciale est donc un excellent révélateur de ses performances économiques. Malheureusement, les derniers chiffres reflètent une certaine faiblesse des industries d’exportation.
L’Australie a connu un déficit commercial de 1,91 milliards de dollars australiens au mois de mai, près de 3 fois plus que celui du mois précédent. Non seulement le pays marque donc deux déficits mensuels consécutifs mais en plus les données sont pires que celle du mois de janvier 2013.
En regardant de plus près les éléments du rapport de la balance commerciale, on constate que la baisse des exportations reflète principalement la baisse des prix du minerai de fer. Les économistes estiment que les prix des matières premières pourraient continuer leurs chutes dans les mois à venir ce qui pourrait finir de sceller les perspectives commerciales sombres de l’Australie.
Autre pan de l’économie qui a sous-performé ce mois-ci, celui des ventes au détail. Elles sont, en effet, venues une fois de plus baisser de 0,5% au cours du dernier mois. Pour couronner le tout, le rapport précédent a été rétrogradé. Notez enfin que les services de restauration et les secteurs du commerce de détail ont montré des gains pendant que les ventes des magasins de vêtement chutaient.

Logement
Parmi les derniers rapports publiés par l’Australie, celui relatif à la demande de logement. Après avoir glissé de 5,8% en avril, les permis de construire ont bondi de 9,9% en mai dépassant l’augmentation prévue de 3,1%. Il s’agit de la plus forte hausse mensuelle en 8 mois.
Les analystes du marché prédisent que le secteur du logement et celui de la construction pourrait être les principaux moteurs de croissance pour l’économie australienne au cours des prochains mois. Reste à savoir si cette reprise sera suffisante pour compenser la chute des exportations des produits de base.

Malgré les faiblesses révélées par ces chiffres, le gouverneur Steevens et ses hommes ont préféré mettre en évidence la reprise des projets d’investissement, ils ont également renouvelé leur confiance dans le fait que l’inflation reste compatible avec leur cible.

Retrouvez toute l'actualité du Forex sur Forex.fr

Pour aller plus loin, retrouvez toutes les données sur les devises

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :