L'amende de BNP fait bondir le déficit courant de la France

 |   |  184  mots
(Crédits : reuters.com)
Le déficit de la balance des paiements courants de la France s'est envolé en juin !

MonFinancier

Le déficit de la balance des paiements a plus que doublé pour s'établir à 7,4 milliards d'euros, contre 3,3 milliards d'euros en mai,  à cause  des pénalités infligées aux Etats-Unis à BNP Paribas (BNP.FR).

Dommage car en excluant cette amende de 6,6 milliards d'euros,  liée à la violation de la politique américaine d'embargo contre certains pays, le déficit courant s'est légèrement réduit, à 3,1 milliards d'euros.

 Les échanges de la France avec le reste du monde ont bénéficié d'une progression de l'excédent de la balance des services, à 1,9 milliard d'euros, contre 1,4 milliard. Le déficit des biens s'est en revanche détérioré, à 3,9 milliards d'euros, contre 3,6 milliards d'euros le mois précédent.

 "Les revenus primaires et secondaires seraient stables sans la prise en compte, dans les revenus secondaires, de la pénalité de BNP Paribas aux Etats-Unis, qui accroît de façon exceptionnelle le déficit des transactions courantes", a souligné la Banque de France dans un communiqué.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :