Regain de volatilité et reprise de consolidation à Paris

 |  | 281 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : reuters.com)
Le marché parisien clôture en baisse de 0,32% autour des 4 240 points, au terme d'une séance volatile. La prudence est de mise avant la réunion de la FED...

MonFinancier

Le marché parisien clôture en baisse de 0,32% autour des 4 240 points, au terme d'une séance volatile, signe que les investisseurs font preuve d'une certaine prudence et ont préféré empocher une partie de leurs bénéfices avant la publication des minutes de la réunion de la Fed et avant l'ouverture de la conférence de Jackson Hole aux Etats-Unis, qui réunit les principaux banquiers centraux de la planète.

Du coté des valeurs, Publicis signe la meilleure performance sur le CAC avec un gain de 0,71%, à 55,30 euros. Le secteur défensif surperforme la tendance, notamment Essilor particulièrement bien orienté

GDF Suez est lanterne rouge du CAC alors que deux réacteurs nucléaires belges exploités par Electrabel, filiale de GDF Suez, pourraient rester à l'arrêt jusqu'au printemps ou ne jamais redémarrer, selon le télédiffuseur public VRT. Dans son sillage Areva redonne du terrain. 

Mal orienté également, Carrefour perd 0,9% plombé par les mauvais résultats de l'un de ses comparables américains, Target, qui a émis un profit warning alors qu'il est confronté à une baisse de ses ventes. Sur le SBF 120, Genfit signe la meilleure performance. 

Sur le marché des changes, l'euro poursuit son repli face au dollar, et se négocie désormais sous le seuil des 1,33$, au plus bas depuis septembre 2013. En revanche il reste ferme mais face au yen, à 137,34 yens. De fait, c'est surtout le billet vert qui se renforce face aux devises avant les minutes de la Fed. Il grimpe de 0,4%, à 103,36 yens. L'once d'or est en légère baisse à 1295$.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :