Le gouverneur Carney de nouveau optimiste

 |   |  440  mots
(Crédits : Forex)
Dans sa dernière déclaration, Mark Carney a, à nouveau, évoqué les perspectives de hausse des taux d’intérêt en précisant que la banque centrale d’Angleterre serait prête à serrer sa politique monétaire au printemps prochain. Apparemment, le gouverneur de la BoE pense que la reprise économique a déjà commencé et que la croissance des salaires pourrait bientôt s’accélérer. Il a également souligné que l’inflation était en voie d’atteindre l’objectif de 2% de la banque centrale, ce qui appuie la normalisation à venir des taux d’interet.

Un examen rapide des données économiques suggère que le gouverneur marque un point. En effet, avant le ralentissement de ces derniers mois, l’économie britannique se portait assez bien, surpassant même ses homologues du G7. A cette époque, la hausse des prix de l’immobilier avait exercé des pressions à la hausse sur l’inflation globale et les décideurs politiques étaient confiants sur le fait que le ralentissement serait absorbé plus rapidement que prévu initialement. Les comptes rendus montraient également que les traders du forex pensaient comme faible la probabilité d’une hausse des taux pour l’année prochaine.

Carney ferait-il encore preuve de trop d’optimisme ?
Souvenez-vous que certains membres du comité politique avaient même déjà voté pour la hausse des taux sans que cela ne pousse pour autant les traders à l’achat. Sur le forex, la livre sterling n’avait pas beaucoup évolué malgré ces positions plus bellicistes. Cela peut s’expliquer par le fait que les traders doutent de la crédibilité des déclarations du gouverneur Carney dans la mesure où ce dernier a déjà fait marche arrière il y a quelques mois. Les traders du marché des changes attendent donc davantage de signes de reprise économique avant de prendre au sérieux les remarques de Carney.

En dehors de cela, la possibilité de l’indépendance de l’Ecosse se révèle être un dilemme majeur pour le Royaume-Uni et les traders semblent, par conséquent, moins enclins à acheter des livres avant que les résultats du référendum ne soient connus. En effet, ce résultat pourrait changer en profondeur l’économie anglaise et peser sur les perspectives de croissance.

Le gouverneur de la banque centrale d’Angleterre relèvera t’il les taux d’intérêt au printemps prochain ou cette déclaration est-elle comme d’habitude trop optimiste ? La question reste entière !

Retrouvez toute l'actualité du Forex sur Forex.fr

Pour aller plus loin, retrouvez toutes les données sur les devises

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :