Brexit ...No Brexit...Brexit...No Brexit...Brexit

 |   |  329  mots
(Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Dure journée hier pour Theresa May.

Après avoir obtenu un accord avec l'Union Européenne et après avoir obtenu le soutien de son gouvernement, elle a du subir une vague de démissions au sein de son gouvernement et 3 heures de critiques violentes devant le Parlement.

DEMISSIONS EN CASCADE
Le ministre en charge du Brexit, Dominic Raab, a démissionné en expliquant que l'accord avec l'UE ne respectait pas la volonté du peuple exprimé lors du referendum. 6 autres ministres l'ont suivi. Au sein de son propre parti, Jacob Rees-Mogg a proposé l'organisation d'un vote de défiance pour la renverser.

ET MAINTENANT?
Si Jacob Rees Mogg obtient le soutien de 48 députés, il peut présenter son vote de défiance.
Si ce vote passe, et pour cela il faudra le soutien des travaillistes, Theresa May va devoir démissionner de la direction des Conservateurs et de son poste de Premier Ministre. Et on entre dans une période d'incertitude chaotique pour la Grande Bretagne en augmentant les chances d'un No deal Brexit.
Si au contraire, May gagne ce vote, elle pourra mener à bien la signature du deal de Brexit.
Pour l'instant, les marchés jouent Theresa May perdante avec une chute brutale hier de la livre sterling, à son plus bas niveau depuis 2 ans.

OUF, ON EST RASSURÉS
On a enfin eu le résultat d'une enquête rondement menée en Arabie Saoudite par le Procureur du royaume et une équipe de 15 officiels et experts.
Sur l'assassinat et le découpage du journaliste Kashoggi.
Et, guess what ?..., "en toute indépendance", ce comité d'enquête, évidemment totalement impartial, a déclaré que le prince MBS n'était mêlé à cet assassinat. On s'en doutait mais on est tellement rassurés que la vérité éclate au grand jour...

DEAL...NO DEAL...DEAL...NO DEAL
Cette fois...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/11/2018 à 11:12 :
""en toute indépendance", ce comité d'enquête, évidemment totalement impartial, a déclaré que le prince MBS n'était mêlé à cet assassinat"

Encore plus loufoque mais nous permettant de mieux comprendre leur "plan" si on peut appeler ça comme ça, une dépêche reuteurs aujourd'hui qui nous affirme que des peines de mort seront ordonnées pour ce crime.

Bref on va prendre deux ou trois opposants au hasard que l'on va exécuter afin de les accuser d'avoir assassiné kashooggi, espérons quand même que la communauté internationale ne se contentera pas de ça.

"Je pense que nous assistons à la mort du capitalisme, à la fin de la société du travail, une parenthèse courte de l'histoire de l'humanité, et le basculement vers la société de loisirs."

Vous êtes bien optimiste étant donén que les chiffres ne vont pas du tout dans cette direction: "Mortalité au travail: 2,78 millions de décès par an dans le monde selon l'OIT " http://www.rfi.fr/economie/20170905-economie-sante-emploi-mortalite-travail-oit

Tant que les propriétaires d'outils de production et de capitaux gagneront 30% de revenus supplémentaire sur l'exploitation salariale et la destruction de la nature ils investiront dessus. Pas de changement de cap sans changement de "bergers" or nos berges non seulement ils sont aveugles mais en plus impotents.

"LE PETROLE A 70 $"

Ben oui vous savez la fameuse loi de l'offre et de la demande... LE cours du pétrole nous démontre comme cette formule est hypocrite.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :