L'énigme américaine

Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)

J'ai du mal à comprendre ce qui se passe aux États-Unis et je ne parle même pas des élections avec un candidat que personne n'arrête et sur lequel personne n'aurait parié un dollar il y a quelques mois. Non, ce qui est paradoxal aux États-Unis c'est à la fois la situation économique du pays et son marché boursier.

PLEIN EMPLOI OU RALENTISSEMENT?

Commençons par l'économie. Ça fait des mois que l'on nous parlait d'une récession qui ne venait pas et voilà que tout à coup les chiffres de croissance du premier trimestre montrent un essoufflement. Et une première question : comment un pays qui, apparemment, est dans une situation du plein-emploi, peut-il provoquer autant de craintes de ralentissement. Un paradoxe qu'on retrouve dans les discours de la Banque centrale américaine qui nous explique d'un côté que tout va bien mais de l'autre qu'elle ne peut pas remonter les taux car tout ne va pas si bien. Des explications à ce paradoxe ? Aucune qui soit satisfaisante. Certes la croissance ce n'est pas que la consommation des ménages, c'est aussi l'investissement et les exportations, mais on a quand même du mal à y voir clair.

UNE ÉQUATION IMPOSSIBLE À RÉSOUDRE

Rajoutez à ça des entreprises dont les profits diminuent, de façon significative pour certaines, et une bourse qui est presque au plus haut et vous retrouvez un des mots favoris d'Alan Greenspan, l'ancien patron de la FED, un conundrum. Une énigme impossible à résoudre. Et donc une situation qui devrait évoluer... Quand on n'arrive pas à résoudre une équation, c'est parfois qu'un des paramètres doit être changé. Et c'est en cela que la période que nous allons vivre dans les mois qui viennent va être passionnante : soit l'économie repart après un petit trou d'air, entraînant les profits des entreprises et...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 04/05/2016 à 9:18
Signaler
Allez encore un petit effort de raisonnement M.F et vous allez fini par comprendre :) Quand 5 % détient grosso modo 85 % de l ensemble des richesses, le système ne fonctionnent plus de la mème façon !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.