La capitulation de Trump

 |   |  311  mots
(Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Trump a capitulé.

Il a accepté de mettre fin au plus long shutdown de l'histoire US en signant un accord de financement.

Un accord valable jusqu'au 15 février.

UNE VICTOIRE POUR LES DÉMOCRATES
Trump a redoublé de tweets ce week-end pour tenter d'expliquer que sa décision n'était pas une capitulation.
Mais les membres les plus à droite de son parti l'ont qualifié de "weak".
Et les Démocrates, sous le leadership de Nancy Pelosi, clament leur victoire.
Trump a reculé.
Il n'obtiendra jamais son financement pour the Wall qu'il avait promis lors de sa campagne.

QU'EST-CE QUE ÇA CHANGE ?
Rien pour les marchés que le shutdown n'avait pas réellement inquiété.
Un peu pour l'économie car un shutdown encore plus long aurait affecté l'emploi et la consommation.
Beaucoup pour la vie politique. Ce bras de fer a montré les limites du pouvoir de Trump et a redonné la main à la Chambre des Représentants dominée par les Démocrates.

QUI A DIT QUE L'ASSURANCE VIE RAPPORTAIT MOINS D'ARGENT
2.8%* !
Oui, 2.8%*!!!
C'est ce que rapporte le fonds en euros de notre contrat MonFinancier Retraite Vie.
2.8%* face à 0% pour votre compte courant, 0.75% pour les livrets A, 1.7%* pour la moyenne des autres fonds en euros et -10.9% pour le CAC.
Qui dit mieux ?
Demandez une documentation sur le contrat MonFinancier Retraite Vie

LA BAISSE DU CHÔMAGE
Certes le chômage a baissé en 2018.
Mais il n'y a pas de quoi exulter.
La baisse est limitée.
Elle est surtout ridicule comparée à tous les pays développés qui sont en situation de plein-emploi, de l'Allemagne aux États Unis en passant par la Grande-Bretagne pourtant confrontée au Brexit.
Nous avons 5 ans de retard sur la baisse du chômage.
5 ans, c'est...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/01/2019 à 18:26 :
Vous écrivez "MonFinancier Retraite Vie.
2.8%* face à 0% pour votre compte courant, 0.75% pour les livrets A, 1.7%* pour la moyenne des autres fonds en euros et -10.9% pour le CAC."

Ne devrait-on pas plutôt calculer ainsi :
Rendement net : 2,8*.7 = 1,96 % net d'impots, moins la perte en capital (-10.9%)
=> le rendement eeffectif est donc de -8,1 % !
Oui, MOINS 8,1 %, soit 8,85 % DE MOINS QUE LE LIVRET A !
Réponse de le 29/01/2019 à 5:52 :
Il n'y a pas de perte en capital dans les fonds en euros...
Réponse de le 29/01/2019 à 10:57 :
Les fonds en euros ne rapportent pas 2,8% et ne sont plus ouverts aux dépots ou bien seulement avec dépot conjoint en assurance vie à unités de compte. Quant à leur garantie elle est limitée à 70.000 €.
Le calcul reste donc grosso modo le même, surtout compte tenu de la poursuite durable (irreversible ?) des taux bas qui sont aujourd'hui très inférieurs à 2,8%.Compte tenu aussi du fait que les taux servis sont complètement décorrélés de la réalité puisque les gestionnaires d'assurance vie peuvent faire les réserves qu'ils veulent et les redistribuer quand et à qui bon leur semble.
Dans ce contexte, seul l'or est rentable (+6.3 % net), à condition de l'acheter au cours spot (évidemment pas avec un fixing à j+1).
Réponse de le 29/01/2019 à 11:02 :
Ma réponse de ce jour concerne celle de Nicolas :
Les fonds en euros ne rapportent pas 2,8% et ne sont plus ouverts aux dépots ou bien seulement avec dépot conjoint en assurance vie à unités de compte. Quant à leur garantie elle est limitée à 70.000 €.
Le calcul reste donc grosso modo le même, surtout compte tenu de la poursuite durable (irreversible ?) des taux bas qui sont aujourd'hui très inférieurs à 2,8%.Compte tenu aussi du fait que les taux servis sont complètement décorrélés de la réalité puisque les gestionnaires d'assurance vie peuvent faire les réserves qu'ils veulent et les redistribuer quand et à qui bon leur semble.
Dans ce contexte, seul l'or est rentable (+6.3 % net), à condition de l'acheter au cours spot (évidemment pas avec un fixing à j+1).
a écrit le 28/01/2019 à 14:12 :
Est-ce que ces publicités pour des produits financiers sont autorisées sans aucun avertissement sur les détails et les risques ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :