La Chine dans l'impasse

 |   |  330  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Même si les exportations mondiales chinoises sont en hausse sur un an, la Chine commence à ressentir les effets des taxes américaines sur sa balance commerciale avec les États-Unis.

Et en réalité, elle a peu de moyens de répondre aux taxes.

Elle a certes l'arme de la dévaluation du yuan, mais, selon de nombreux économistes, la Chine serait fortement pénalisée par une chute de sa monnaie.

EMBELLIE PASSAGÈRE ?
Hier les chiffres publiés par l'administration des douanes ont quelque peu rassuré les investisseurs.
Les ventes totales de la Chine à l'étranger se sont accrues de 3,3 % sur un an.
Mais les perspectives ne sont pas radieuses.
Certes, les exportations hors États-Unis restent très dynamiques.
Mais pour la première fois depuis le début du conflit, l'excédent commercial de la Chine avec les États-Unis a diminué sur un an. Une nouvelle qui va conforter Trump dans sa stratégie. Et le mouvement risque de s'accentuer à partir de septembre avec les nouvelles taxes décidées par le président américain.

ET SI LA CHINE N'AVAIT PAS TRICHÉ ?
C'est la question que se posent plusieurs analystes.
En effet, la chute du yuan, amorcée lundi, s'avère finalement assez logique compte tenu des difficultés de l'économie chinoise et des répercussions de la guerre commerciale.
Le yuan est en baisse de 10 % depuis un an par rapport au dollar, mais cette baisse paraît logique par rapport aux difficultés de la Chine.
Pour le Financial Times, Pékin a même « maintenu le yuan artificiellement haut ».
Mais parce qu'elle a été accusée de manipuler sa monnaie, la Chine a été obligée d'intervenir pour empêcher le yuan de tomber (donc le manipuler...).
À force de tricher, plus personne ne veut vous croire...

L'AUTRE QUESTION
La Chine peut-elle vraiment se permettre de faire...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/08/2019 à 18:13 :
A mon humble avis, que je répète ici: la Chine, c'est comme le Japon des années 70-90: bulles financière et immobilière et puis ce sera plouf.
Il faut constater que le Nikkey a été divisé par deux (about) depuis 90 et que le DJ a été multiplié par 4 (about) depuis 90 et pourtant Google et Facebook ne sont pas inclus dans l'indice DJ...
Cordialement
a écrit le 09/08/2019 à 11:37 :
"Mais pour la première fois depuis le début du conflit, l'excédent commercial de la Chine avec les États-Unis a diminué sur un an."

Il n'y a pas d'alternative qu'on vous dit ! Ah ben si finalement il y en a... Fatiguant d'avoir raison dans un système reposant sur l'erreur.

"À force de tricher, plus personne ne veut vous croire..."

Disons que la Chine a intérêt, sur ce sujet là précis du moins, de faire croire qu'elle a triché afin de laisser penser qu'il lui resterait une marge de manœuvre et c'est bien au final cela qui semble le plus éloquent, le manque de moyens pour réagir.

Ce qui est inquiétant surtout c'est que la Chine se retrouve rapidement dans une impasse au final, elle le savait bien et elle aurait du faire preuve de plus de souplesse dans ses négociations avec les américains, le problème de la rigidité des dictatures qui manquent de recul sur l'analyse des phénomènes continuant à penser que sa puissance politique peut tout or non, face à une puissance politique encore plus grande au sein d'une économie mondialisée dont elle s'est totalement liée, elle ne peut pas tout.

L'idée stupide venant résolument de cerveaux jamais irrigués voulant nous faire croire que l'idée du réchauffement climatique serait un coup des chinois afin de vendre des panneaux solaires tombe lamentablement puisque au final, cette préoccupation réelle d'une planète en lambeaux sert pour l'instant bien plus les intérêts américains. Mais du coup les imbéciles vont dire que c'est un complot des américains alors que ce qui fait leur puissance c'est de pouvoir rebondir sur des vérités de ce genre, tandis que ses adversaires cherchent à tout prix un complotisme de leur part eux avancent tranquillement par grandes enjambées pendant ce temps. Ce sont de véritables pragmatiques car habitués à penser à long et très long terme.

"SALVINI SE LANCE"

Dans l'offensive contre l'union européenne et il y a de fortes chances que le M5S soit complice dans cette histoire, en prenant du recul on sait qu'ils ont parfaitement intérêt à chahuter la vieille UERSS, à la secouer dans tous les sens comme le font les anglais avec le brexit sous prétextes de désaccords internes qui rassurent tant notre consortium financier européen. Espérons qu'ils finissent à terme par la faire tomber parce que ce déclin sans fin devient insupportable. Pour que la finance aie peur de lui d'ailleurs, alors que fascisme et finance sont comme cul et chemise normalement, c'est qu'il se passe là aussi un autre truc.

"dont la suppression de la mairie de Paris"

Ce qui serait loin d'être une mauvaise idée, et pourquoi pas la présidence de la république aussi ? N'étant plus cantonnés, tous, que sur l'intérêt de quelques uns ils sont destructeurs de l'intérêt général pour lequel ils sont sensés être élus. De l'argent public dépensé pour rien qui en plus du fait du copinage entre politiciens et hommes d'affaires est décuplé à volonté.

"qui expliqueront aux clients l'utilisation des caisses automatiques"

Si ça tombe dans une région sans supermarché ça peut marcher, sinon vu à quel vitesse a décliné l'engouement des clients pour ces caisses automatiques cela va faire comme d'habitude, reposer uniquement sur les bénéficies rentiers afin d'être financé. Une mauvaise idée mais qui soutenu par desm illiards, gaspillés, peut tenir malgré tout. Médiocrité affligeante d'une économie aux abois car dépourvu de capacité d'imagination.

"Mais Deutsche Bank ne fera pas faillite"

Disons que ça la foutrait mal quand même au sein de l'empire prévu pour durer mille ans !

"Des députés LREM proposent de rétablir la vente d’alcool dans les stades de foot"

L'alcool qui tue dix fois plus que le tabac mais bon les femmes de ministres semblent moins aimer fumer semble t'il.

"La crise aux urgences s'étend : plus de 200 services en grève en France."

Forcément, la finance dénuée d'idée, repus à piller les caisses publiques s'attaquent directement maintenant à notre santé.

Bienvenu au Bangla... euh en UERSS, empire prévu pour durer mille ans.
Réponse de le 09/08/2019 à 12:25 :
Je ne tirerai pas des conclusions hâtives sur la Chine, vous comparez 2 choses qui ne sont pas vraiment comparables.
L'excédent commercial n'est pas une fin en soi. Et il reste largement à l'avantage de la Chine, ne raisonnez pas en relatif mais dans l'absolu.
Ensuite les US livrent une guerre sur le court-terme qui vise à dégager des résultats tout de suite, les Chinois s'inscrivent dans une stratégie de long terme qui met les occidentaux et américains loin derrière.
Enfin n'oubliez pas qu'il y a plusieurs composantes dans cette guerre de domination, l'excédent commercial en est un, mais il y a aussi la dette, la technologie, le marché intérieur chinois, l'armement (la Chine devient moins un nain dans ce secteur).
Alors quand certains disent qu'ils ont raisons (mais qu'ils sont incapables de dire par rapport à quoi) et qu'ils ne regardent qu'un seule facette d'une forme beaucoup plus complexe, ça fait doucement rire.
Réponse de le 09/08/2019 à 14:06 :
@ Yves

Oui vous avez raison, moi non plus je n'ai pas du tout envie que les chinois, dos au mur, se mettent à lacher leur population...Je ne crois pas à une vraie guerre mais même de cela on ne peut pas ne pas y penser. UNe oligarchie préfèrera toujours aller faire massacrer son peuple que de prendre le risque de se faire massacrer.

La partie est délicate parce que les enjeux sont colossaux et il est bien évident qu'il n'est pas du tout raisonnable d'attendre qu'une dictature soit capable de se remettre en question, du moins son mode de fonctionnement sans prendre le risque que tout s'écroule brutalement. Maintenant on ne peut pas non plus reprocher aux américains de renforcer leur suprématie.

ET au final notre vielle UERSS gangrénée jusqu'aux os ne peut que rassurer des régimes obscurantistes, rien n'étant simple.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :