La France encore championne

 |   |  335  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

We are the champions.

Nous sommes déjà champions de la pression fiscale.

Nous sommes aussi champions de la dépense publique.

Et nous voilà sacrés par l'OCDE, champions de la dépense sociale.

Avec 31.7% du PIB.

LOIN DEVANT
31.7% du PIB en dépenses sociales nettes.
Loin devant l'Allemagne 24.8%, la Grande-Bretagne 20.5%, la moyenne de l'OCDE 20.5%.
Un écart spectaculaire.
Il y a vraiment un modèle français.

LE MODÈLE FRANÇAIS
ne fonctionne pas puisque les Français veulent encore plus d'impôts (pour les autres) et plus de dépenses sociales alors que nous sommes déjà largement au-delà de la ligne rouge pour les deux.
La part des dépenses sociales a baissé partout, sauf en France.
Avec deux postes principaux: les retraites et la santé.
Et ces deux postes, compte tenu du vieillissement de la population, ne peuvent qu'augmenter.

BREXIT: LES INVESTISSEURS PLUS RASSURÉS
La livre sterling est un bon indicateur du sentiment des marchés sur le Brexit.
Après le referendum, c'est la livre sterling qui s'était effondrée, de près de 20%.
Hier, elle a rebondi.
Pour une simple raison: le scénario du no deal Brexit semble écarté.
Les marchés ne parient pas encore sur un no Brexit après un deuxième referendum mais ils ont déjà écarté le scénario catastrophe.

VENEZUELA: ENFIN UN ESPOIR
Ça bouge enfin au Venezuela.
Le président du Parlement, Juan Guaido, s'est autoproclamé président du Venezuela par intérim.
Et les États-Unis, par la voix de Donald Trump, l'ont reconnu comme Président.
Suivis par le Canada, ou encore le Brésil et le Pérou.
L'opposition avait organisé des manifestations massives dans le pays hier.
Espérons que les heures de Maduro à la tête de ce pays exsangue soient comptées.

COMMENT
peut-on encore soutenir Maduro?
Alors que le pays est plongé dans la...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/01/2019 à 14:24 :
Qu'il s'agisse de retraite, d'assurance maladie ou d'éducation, il faut de toute façon payer dans n'importe quel pays. La question est de savoir si c'est particulièrement plus cher en France qu'ailleurs. Pour ma part, je pense que non. Tous ces services sont notamment beaucoup plus chers aux US y compris rapporté au PIB par habitant…
Pour clarifier le débat, on aurait par contre intérêt à faire payer les services (plutôt par des redevances que par l'impôt), en mettant en évidence à part la grande lessiveuse à redistribuer. C'est plutôt ce jeu à somme nulle qui fait l'objet de discussions. A minima il doit être efficace c'est à dire sans coût de gestion et sans effet contractant pour l'économie (du fait de la courbe de Laffer)..
a écrit le 25/01/2019 à 11:25 :
Le social c'est notre culture, comme Gavroche, le camembert ou le pinard. Même plus, puisque les indigents du monde entier viennent en France pour y gouter et trouver moult associations à but non lucratif et ONG pour les aider.
Alors pas touche à NOTRE social. Au pire on finira tous avec le statut de "bon sauvage" encore un mythe français.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :