La machine à amendes

 |   |  317  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Le gouvernement américain a une source significative de revenus: les amendes.

Après avoir ciblé les banques, principalement américaines, avec des amendes records, le voilà qui s'attaque à un autre secteur ultra profitable et qui déborde de cash : les grands groupes de tech américains.

LA SUBTILITÉ
consiste à ponctionner ces machines à cash sans les mettre en difficulté.
À les faire payer plutôt qu'à les démanteler.
Si on les démantèle, on laisse la voie totalement libre à la tech chinoise et à ses leaders.
Facebook a donc inauguré cette nouvelle phase.
Attendez-vous à une pluie d'amendes.

5 MILLIARDS DE DOLLARS
Tout rond.
C'est ce que Facebook a accepté de payer.
Pour avoir enfreint les règles de protection des données personnelles.
Facebook s'est également engagé à améliorer dans le futur la vie privée de ses utilisateurs.
Ce n'est pas gagné, voire impossible car structurellement contraire au mode de fonctionnement et de rémunération de FB: on sait donc déjà que FB va se reprendre quelques amendes dans les années à venir.

NEXT?
Google,
Apple,
Amazon,
Des amendes.
Rien de plus.
Le pragmatisme américain à l'état pur.

NOTRE GAFA À NOUS
Les Américains ont les GAFA.
Nous, on a LVMH.
Cette boîte est tout simplement bluffante.
Une machine de guerre.
Un chiffre d'affaires qui dépasse au premier semestre les 25 milliards d'€.
Un résultat opérationnel au-dessus des 5 milliards d'€.
Des records.
Quelle réussite.

TEASING....
Demain, vous allez tout comprendre à l'économie mondiale.
Tout.
Une newsletter spéciale "Plomberie".
À ne pas manquer.

LA SALE JOURNÉE POUR L'AUTOMOBILE
Nissan annonce une chute de ses bénéfices de près de 30% et la rumeur court que le groupe s'apprête à licencier 10,000 personnes.
Aston Martin revoit à la baisse, quelques mois après son introduction...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/07/2019 à 13:33 :
"Les Américains ont les GAFA. Nous, on a LVMH"

Heu... on pourrait avoir des GAFA svp quand même ? Rien qu'un au moins...

"LA SALE JOURNÉE POUR L'AUTOMOBILE"

En effet VW fait encore des bénéfices...

"NO IFS, NO BUTS"

Ca va saigner ! :-)

"Alignement des étoiles. Noires."

Ouais enfin depuis que Trump est président des états unis on a eu beaucoup, beaucoup moins de victimes d'attentats terroristes, cela n'interpelle personne ? Alors certes le peuple le plus évolué du monde, à savoir le peuple kurde, leur a botté les fesses mais quand même, au lieu de nous concentrer sur le doigt sachons apprécier de ne plus nous faire massacrer.

""qu'est-ce que tu fais pour les vacances?" "

Je cherche une maison dans le Cantal, irait bien. C'est le moment de vendre tous ses biens immobiliers à Paris et en PACA largement surcôtés pour investir dans des pays humides et frais, tant qu'ils le sont encore...

"La réduction du nombre de fonctionnaires, pourtant limitée, de 120 000 personnes, n'aura pas lieu. Dommage"

Vu nos LREM on ferait mieux de dire ouf étant donné qu'ils auraient été capables de virer les plus productifs pour nous laisser les emplois fictifs de l'oligarchie. Bon vous me direz ça donne un argument pour les revendre à nos milliardaires mais ensuite que faire de toute cette inertie oligarchique !?

"NO COMMENT"

Suffit d'aller voir la définition de son nom en italien avec la même orthographe ! C'est l'avantage des oligarchies, et d'internet aussi, où qu'ils aillent on les suit à la trace depuis bien longtemps maintenant.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :