Le journal du hard

 |   |  327  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Nouvel épisode dans le feuilleton du Brexit. Boris Johnson, chef de file des conservateurs pro hard Brexit, a démissionné de son poste de ministre des Affaires Étrangères. Après David Davis, ministre du Brexit. Ils reprochent à Theresa May d'avoir opté pour un soft Brexit...

MAY IN OR OUT ?
Il y a deux lectures de la situation de crise politique en Grande-Bretagne.
Le verre à moitié vide : Theresa May est en grande difficulté. Si les partisans du hard dans son parti sont suffisamment nombreux, ils peuvent la faire tomber et choisir un leader hard.
Le verre à moitié plein : Theresa May s'est débarrassée des partisans du hard dans son gouvernement, elle peut donc négocier avec l'Europe une version ultra-soft du Brexit, un fake Brexit, qui a la couleur et la saveur d'un Brexit mais qui n'est pas un vrai Brexit.

MAY IN
Le camp des hard Brexiters va probablement demander un vote de confiance mais devrait avoir du mal à réunir les 159 voix nécessaires pour forcer Theresa May à démissionner. Elle a décidé de se battre pour rester en place et de maintenir le cap de sa proposition de soft Brexit. Pour l'instant, le verre est à moitié plein...

MACRON DEVANT LE CONGRÈS
Macron a réuni le Congrès à Versailles. Un exercice qu'il adore. Il s'est fait plaisir. Sur le fond, pas de scoop. Il a maintenu le cap. Il a défendu le bilan de sa première année. Réaffirmé sa volonté de réformer. Il a mis légèrement la barre à gauche, très légèrement, en évoquant "un nouveau contrat social" et le "modèle social du XXIème siècle". Rien que ça. Toujours dans la simplicité.

LA PREMIÈRE CONSÉQUENCE DU PRÉLÈVEMENT A LA SOURCE
Le gouvernement s'attaque enfin à la réduction des...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/07/2018 à 10:48 :
"Il a maintenu le cap"

OK génial ! Mais bon quelqu'un peut il nous dire de quel "cap" il parle svp ? Je ne vois pour l'instant rien de cohérent, à part détruire l'état il ne fait rien.

"L'ÉVÉNEMENT DU JOUR C'est évident. Pas la peine d'en parler."

La piscine du mac est finie ?

"Erdogan, à peine installé dans son nouveau poste de Président aux pouvoirs absolus, a nommé son gendre comme Ministre des Finances. "

Dommage il avait une carte à jouer, en récupérant de la puissance politique il avait rassuré les investisseurs mais forcément au premier réflexe oligarchique ceux-ci ne peuvent qu'être apeurés.

Récupérer du pouvoir politique est un signe de stabilité et de prospérité mais si c'est pour ne rien en faire ce n'est qu'un signe de décadence.

"D'un côté vous laissez votre argent dormir sur votre compte courant. 500 milliards d'euros sans rémunération."

Ah ben mince mais j'ai fais quoi ? J'ai pas vu que j'avais tout ça, merci ! Bon qu'est-ce que je vais bien pouvoir en faire maintenant... Ah oui, investir aux USA ! Forcément.

"l'Allemagne ne paie qu'1%, les États-Unis 4%"

Encore les allemands qui sont montrés du doigt par Trump et les USA, on peut commencer à supposer qu'ils sont allés très loin dans la compromission néolibérale et vu l'héritage oligarchique de ce pays il vaut mieux ne pas le savoir de tout ce qu'ils ont pu faire et laisser faire les américains.

"La France n'est plus que la septième économie mondiale. L'Inde est passée devant en 2017. Et elle pourrait prochainement dépasser la Grande-Bretagne, ralentie par le Brexit."

Bah au pire que ce pays composé de plus de 1.3 milliards d'habitants nous passe devant est plutôt normal non ?

"Les joueurs de foot russes ont sniffé de l'ammoniaque avant leurs deux derniers matchs mais ce n'est pas une substance illégale "

Visiblement il n'y a pas que l'UE qui soit en déclin hein...

"Le cours de Twitter a chuté suite à l'annonce de la suppression des faux comptes et donc de la chute du nombre d'utilisateurs (pas super logique...)"

Non c'est logique pour les marchés financiers qui ne sont capables que de penser à court ou très court terme ne voyant pas qu'à long terme le travail que fait Twitter paiera forcément.

Mais bon que les financiers soient aveuglés n'est pas une nouveauté.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :