Le nouveau rêve français

Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...
(Crédits : MonFinancier.com)

On peut déjà tirer un enseignement du premier tour, déprimant, de la gauche: pour gagner il faut continuer à proposer de raser gratis. La France a trouvé son nouveau fantasme. Pour régler le problème du chômage et des déficits, plus question de travailler plus, même pour gagner plus. Non. Il faut promettre de gagner plus sans travailler. Voici venu le temps de l'utopie du revenu universel.

UN PAYS TOUJOURS AUSSI SURPRENANT

On aurait pu s'attendre à ce que, face au chômage et surtout au chômage des jeunes, face aux déficits, face à la dette abyssale du pays et face à l'explosion du modèle social égalitariste, ces élections soient l'occasion d'un sursaut Churchillien et qu'on adopte enfin la seule voie possible pour sortir de la crise: se remettre au travail et accepter des sacrifices pour bénéficier plus tard, comme en Allemagne, d'une prospérité sans précédent. En fait non. La France découvre avec bonheur la nouvelle utopie ultime: le revenu universel.

LE FORMIDABLE SIGNAL

Je ne suis pas politologue. Loin de là. Mais il est évident que si Hamon est en tête des primaires, c'est qu'il a promis le revenu universel et que ce revenu universel va être un des thèmes majeurs de la campagne. Le revenu universel c'est donner à tout Français, sans aucune condition, une rémunération fixe. Que vous travailliez ou que vous ne travailliez pas, vous aurez le droit d'être payé. Sans aucune obligation, aucune contrainte. Rien. Si l'idée de remplacer la batterie des minima sociaux par une seule indemnité peut être séduisante, le message envoyé d'une possibilité de vivre, certes chichement, mais sans faire aucun effort est dévastateur. Mais ce message plaît. Normal. Il est évidemment totalement irréaliste puisqu'il est impossible à financer. Aucun autre pays ne l'a, évidemment, adopté (les médias ont du aller au fin fond...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 25/01/2017 à 17:33
Signaler
La droite montre l'exemple avec les emplois fictifs a + de 5000 euros mensuel. C'est sur que Pénélope ne pourrait se contenter de 750 euros. Je penses cependant que le revenu universel est une utopie. A moins de remplacer toutes les aides existantes ...

à écrit le 24/01/2017 à 17:23
Signaler
Ce qui est grave, ce n'est pas qu'un benoit l'ait proposé, ce qui est grave, c'est que 30% du pays, Hamoniens et mélanchoniens puissent suivre ce discours en y croyant. Rajoutons à cela les 25% de l'extrême droite prêts à bazarder l'Euro pour avoir l...

à écrit le 23/01/2017 à 11:21
Signaler
J'ai plutôt le sentiment que c'est la Commission de Bruxelles qui tond gratis la laine sur notre dos. Les résultats de sa politique sont affligeants de médiocrité.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.