Il y a une grosse incompréhension sur le revenu universel

Réponse aux détracteurs du revenu universel. Par Jean-Eric Hyafil, doctorant en économie, Centre d'Economie de la Sorbonne.

4 mn

(Crédits : DR)

Si le sujet du revenu universel fait polémiquer les candidats aux primaires de la gauche, il semble qu'ils aient une très mauvaise maîtrise du sujet et qu'ils n'en maîtrisent pas les tenants et les aboutissants. Beaucoup trop cher et donc non finançable, pour Arnaud Montebourg. Nous ne voulons pas  d'une "société de l'assistanat ou du farniente", surenchérit Manuel Valls.

 Et pourtant, une analyse approfondie du revenu universel démontre d'une part que dire qu'il coûte trop cher n'a aucun sens économique, d'autre part que le revenu universel est paradoxalement plus favorable à l'emploi que le système actuel.

Analyser les effets redistributifs de la réforme fiscale plutôt que le coût du revenu universel

 Nous parlons ici de propositions de revenu universel comprises entre 500 € et 750 €, qui ne remplaceraient que le RSA, la prime d'activité et éventuellement les aides au logement. Le système assurantiel du chômage, de la retraite et de la santé sont bien évidemment maintenus.

Le budget brut d'un tel revenu universel est effectivement compris entre 300 et 500 milliards suivant le montant. "Impossible à financer!" direz-vous. C'est que vous n'avez pas fait le bon raisonnement.

 Toute proposition de revenu universel va forcément de pair avec une proposition de financement qui permet d'assurer l'équilibre budgétaire. Le financement repose le plus souvent sur l'impôt sur le revenu ou la CSG, même si l'on peut aussi trouver des compléments en augmentant l'impôt sur le patrimoine ou en luttant plus efficacement contre l'évasion fiscale des particuliers et contre l'optimisation fiscale des multinationales. Donc oui, le revenu universel, c'est finançable.

Effets redistributifs importants

La question importante n'est pas de savoir si l'indicateur de dépense publique ou de prélèvement obligatoire augmente. Ce qui intéresse les citoyens, c'est de savoir si la réforme fiscale introduisant le revenu universel augmente ou diminue leur revenu disponible sachant que tous paieront plus d'impôts mais tous recevront aussi un revenu universel. Ce sont donc les effets redistributifs qui sont importants, pas le coût budgétaire. Et en l'occurence, si les gagnants sont toujours les couples modestes et les travailleurs à bas salaire, les perdants ne sont pas toujours les mêmes suivant les propositions. Il existe en outre des propositions de revenu de base dont les effets redistributifs sont relativement proches de ceux opérés par le système actuel.

On peut être pour le revenu universel et vouloir le plein emploi

 Le deuxième préjugé à déconstruire, c'est l'idée suivant laquelle le revenu universel serait l'ennemi de l'emploi. Or le revenu universel ne dédouane pas l'État de tout mettre en oeuvre pour permettre que tout le monde ait accès à l'emploi. D'ailleurs, paradoxalement, on intègrerait bien plus facilement dans l'emploi avec un revenu universel qu'avec l'actuel système d'allocations pour les plus modestes. D'abord, le revenu universel accroît l'incitation monétaire à travailler : l'individu qui reprend un emploi sait qu'il conservera l'intégralité de son revenu universel. Au contraire les allocations proposées comme alternative au revenu universel, comme le revenu minimum décent, risquent d'être fortement dégressives, et donc de renforcer le risque de trappe à inactivité.

 Mais surtout, ce serait une erreur grossière que de croire que mettre des conditions pour bénéficier d'une allocation ─ comme celle de prouver que l'on fait des efforts de recherche d'emploi ─ est d'une quelconque efficacité. Surtout avec un revenu universel d'un montant aussi faible (500 € à 750 €). Ce qui permet le retour à l'emploi de la personne en recherche d'insertion, ce n'est pas le contrôle : c'est l'accompagnement, la formation, la recherche de solutions aux difficultés de transport ou de garde d'enfant, ou aux autres difficultés sociales.

 Justement, le revenu universel permet de décharger les fonctionnaires des Conseils Départementaux et des Caisses d'Allocations Familiales des tâches administratives liées au RSA et aux APL : instruction des des demandes d'aide, contrôle des papiers manquants, réponse aux doléances des allocataires... Elle permet alors de redéployer ces fonctionnaires vers de véritables missions d'accompagnement, et donc de rendre beaucoup efficace l'aide aux plus exclus.

Pas l'ennemi de l'emploi

Les défenseurs du revenu universel ne sont donc pas contre le plein emploi. En revanche, le revenu universel permet au travailleur de refuser un emploi ou des conditions de travail jugées indignes. Et d'ailleurs, même au plein emploi, il faudrait un revenu universel.

 Ainsi, contrairement à ce que pensent ses détracteurs, le revenu universel est bel et bien finançable et il n'est clairement pas l'ennemi de l'emploi. Si l'on ajoute à cela qu'il permet d'éviter à de nombreux ménages de tomber dans la pauvreté, qu'il donne à tous une autonomie accrue pour élargir ses choix de travail et de vie, qu'il rend plus clair la redistribution, qu'il simplifie le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu et qu'il permet de redéployer des fonctionnaires vers de véritables missions d'accompagnement des usagers et des citoyens, alors on ne trouve que des bonnes raisons de défendre cette idée.

4 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 100
à écrit le 24/11/2017 à 12:07
Signaler
Manifestement , nos dirigeants n' ont pas compris l' objectif du R.U . Le plus important c' est que le R.U ne soit pas un pseudo R.M.I ou R.S.A afin que l' humanitée puisse se concentrer sur la création et les perspectives d' avenir.

à écrit le 06/09/2017 à 10:29
Signaler
Si vous êtes pauvre ou si vous avez besoin d'aide financière urgente, contactez-moi Je m'appelle Cloud Finance Center et je donne de l'argent aux personnes dans le besoin Si vous avez besoin d'urgence, contactez-moi maintenant cloudloancenter@gmail...

à écrit le 06/05/2017 à 10:08
Signaler
les pauvres ne sont pas la ou on le croit. Vive le model allemand et anglais .ahrggg http://www.inegalites.fr/spip.php?article388&id_mot=114

à écrit le 03/02/2017 à 16:00
Signaler
Obligée de lire les commentires pour savoir que cet auteur a écrit un livre sur le sujet? Article flou, sans sources, ... Je ne connais pas latribune.fr, mais je ne risque pas de revenir faire un tour par ici. Merci pour cette perte de temps.

à écrit le 30/01/2017 à 21:01
Signaler
Moi je suis pour le revenu universel à condition qu'il soit versé à tous ! En effet, je viens d'avoir 60 ans et je travaille depuis l'age de 18 ans mais avec un salaire toujour sprès du Smic car je n'ai pas eu de carrière dans une même entreprise. Au...

à écrit le 29/01/2017 à 22:39
Signaler
Du grand n"importe quoi. Ce doit être encore un fonctionnaire bien loti qui veut prendre à ce qui travaille toujours un peu plus et assouvir un rêve : être président. Quand allons nous coller à la réalité quotidienne.

à écrit le 27/01/2017 à 18:56
Signaler
Je suis désolé Mr Hyafil, mais votre raisonnement ne repose que sur des généralités qui ne sont étayés par aucun chiffre. Prenons par exemple le financement d'une telle mesure. Avec vos solutions "Y-a qu'à..." vous avez une vision naive de la situati...

le 27/01/2017 à 22:19
Signaler
Je recommande vivement a Travailleur (moi aussi je suis travailleur mais je ne le crie pas sur tous les toits) de lire le bouquin du MFRB : "Revenu de base.Comment le financer?.Panorama des modalites de financement." La, Hyafil et ses collegues do...

à écrit le 27/01/2017 à 18:05
Signaler
Interdire le travail ds enfants, c'était pure utopie. Raccourcir les journées de travail, c'était pure utopie. Donner des congés payés, c'était de l'utopie. Instaurer la protection sociale, c'était donner des illusions. Les donneurs de leçons si sûrs...

à écrit le 27/01/2017 à 11:21
Signaler
Je pense que ce revenu ne sera pas applicable aux fonctionnaires qui ont deja la garantie de l'emploi.

à écrit le 27/01/2017 à 11:17
Signaler
Si c'est un docteur en economie qui dit cela , c'est forcement vrai meme s'il n'a jamais mis les pieds dans une entreprise. Car il faut penser a toutes les consequences negatives. pour les entreprises de ce systeme.

à écrit le 27/01/2017 à 9:07
Signaler
MR Hamon est le plus grand illusionniste de France vis à vis du peuple ! Gare aux lendemains qui déchanteront. Comment croire de telle balivernes alors que la France est très endettée.... Comment expliquer par exemple qu'il y a le plein emploi en Al...

à écrit le 26/01/2017 à 19:47
Signaler
Doctorant à La Sorbonne vraiment impressionnant Avec les gaucho de cet acabi on passe directement des 35 heures aux 0 heures.

à écrit le 26/01/2017 à 19:20
Signaler
Affligeant. Hamon, ce doctorant, qui coûte uniras à la société française nous pond des âneries et se prend pour un génie ! Cela s'appelle la spirale du déclin. Plutôt que de changer l'avenir et se battre, il y a toujours des défaitistes pour théoris...

à écrit le 25/01/2017 à 21:42
Signaler
Et pourquoi un fils d'une famille fortunée aurait le droit à bien plus en rentes diverses et variées ? La france est un pays de rentiers où l'on trouve le pus de millionnaires en europe !! les loyers sur des propriétés héritées sont du vol pure et si...

le 31/01/2017 à 10:12
Signaler
Il faut imaginer ce que seront les conséquences d'une économie distributive à long terme... Il s' agit précisément de faire en sorte que la monnaie serve à satisfaire des besoins, au lieu de gonfler les patrimoines. ps : je suis frappé de l'agressiv...

à écrit le 25/01/2017 à 21:33
Signaler
Cet article donne de vrais arguments pour le revenu universel. Car la nature humaine est ainsi faite qu'elle n'est pas oisive. Chaque homme désire exister, créer, développer son potentiel, s'épanouir, entreprendre. Si parfois il ne le fait pas, c'est...

le 27/01/2017 à 11:19
Signaler
je demande a voir la realite.

le 29/01/2017 à 6:08
Signaler
merci boule ,vous avez parfaitement décrit ce qu 'un ex rsa comme moi peut ressentir dans une tel situation . sans ma famille , aujourd'hui je serais dans la rue ou peut etre plus la . les aides sociales tel qu'elles existent en france actuellement...

à écrit le 25/01/2017 à 20:01
Signaler
Après avoir massacré l'économie, la société, ouvert les portes de l'immigration incontrôlée, détruit les emplois par des charges de redistribution insupportables, les gens de gauche qui cherchent désespérément comment sauver leur modèle distributif a...

à écrit le 25/01/2017 à 18:17
Signaler
Dans une stratégie de réussite politique, il y a 1 - les belles idées. 2 - le contexte d'émergence et la potentialité de pourvoir mettre en oeuvre. Je défend la nécessaire priorité de reprendre l'histoire de la réduction du tps de travail. Il e...

à écrit le 25/01/2017 à 9:32
Signaler
on se dirait au bistrot du coin .

à écrit le 24/01/2017 à 21:25
Signaler
Article intéressant, peut être un peu succinct. Néanmoins, il serait bon de repenser la société au delà de la notion de travail salarié (en nécessaire perte de vitesse). Sans rentrer dans l'histoire de l'économie, le revenu universel n'est pas là pou...

le 27/01/2017 à 11:54
Signaler
Que vous êtes sur: "va faire augmenter le taux de chômage inéluctablement" Vraiment? Au XiXième siécle on avait des taux de chômage proches de 10% comme aujourd'hui. En 1848 le gouvernement avait crée des ateliers nationnaux pour occuper les chômeu...

à écrit le 24/01/2017 à 18:10
Signaler
Aucune explication sur le financement réel de cette mesure. "Le financement repose le plus souvent sur l'impôt sur le revenu ou la CSG, même si l'on peut aussi trouver des compléments en augmentant l'impôt sur le patrimoine ou en luttant plus effica...

à écrit le 24/01/2017 à 15:44
Signaler
Deux objectifs de votants même s'ils ont bon cœur avec l'argent des autres : écrêter tout le monde au SMIG mensuel et, pour d'autres, avoir de l'argent disponible, par exemple pour du canabis... Le système proposé est celui de l'URSS où les ...

à écrit le 24/01/2017 à 13:55
Signaler
Encore un commentaire: ce revenu universel pourrait servir à résoudre le "problème" de l'immigration (si problème il y a...). Quel migrant illégal choisrait la France alors qu'il n'aurait droit à aucune aide ni à ce revenu universel? Pour moi, to...

à écrit le 24/01/2017 à 13:43
Signaler
A 1500 Euro pour mon couple, nous nous installons à la campagne pour ouvrir un café ou une épicerie dans un coin paumé. Nous pourrons y travailler et payer nos charges juste pour le plaisir de rendre service aux vieux qui habitent là, sans même faire...

le 25/01/2017 à 13:25
Signaler
Dans un café épicerie dans un coin paume personne n'y viendra , surtout pas les petits vieux...observez mieux les coins paumes et vous verrez...il y a déjà assez de ces lieus tristes abandonnes de tous qui changent de proprio puis ferment...la vie a ...

le 26/01/2017 à 19:45
Signaler
Paresseux.

le 30/01/2017 à 11:23
Signaler
Désolé pour phidias et Papipicsou, mais voilà deux commentaires crétins (et je pèse le mot). Je propose de travailler et donc des payer des charges pro. sans autre revenu que l'universel pour des mois ou des années, où est la paresse? Les ptit...

à écrit le 24/01/2017 à 10:26
Signaler
Juste un petit paragraphe sur le financement sans aucun chiffrement.... Il est facile de dire que c'est finançable sans chiffrage précis.... Et les plus pauvres perdrons avec ce revenu universel, car souvent RSA + allocation logement sont plus é...

le 24/01/2017 à 15:09
Signaler
Sauf que RSA + allocation ne sont pas garanti à vie. Chose qui est complétement différente avec le revenu de base, cela fait une grande différence

le 25/01/2017 à 9:12
Signaler
En complément à la réponse de La lampe, le RSA et APL sont calculés par ménage, et souvent le RSA est trop dégressif (je suis auto-entrepreneur, ne dégage que quelques centaines d'euros par mois, mon épouse travaille et gagne la somme mirifique de 10...

à écrit le 24/01/2017 à 9:05
Signaler
voila une idée neuve qu'il faut examiner avec soin avant de la balayer. le revenu universel, étant versé à chacun sans condition, il devra être déduit des autres indemnités, RSA, etc, mais aussi des indemnités de chomage, des retraites, etc, et pour...

à écrit le 23/01/2017 à 23:10
Signaler
" et éventuellement les aides au logement" bon , le gars n'est pas à 15 milliards près...!! ça commence bien , de plus , personne ne se demande si tout ce bel argent sera imposé au pas... ce qui changera pas mal les choses...

le 25/01/2017 à 9:14
Signaler
Bonjour, Dans la quasi totalité des déclinaisons du revenu universel, chacun est imposé à partir du premier euro de salaire.

le 25/01/2017 à 19:54
Signaler
yoann : oui mais s'agit-il d'un salaire? car en France on a la manie de créer des niches fiscales à gogo.. et la plupart des allocations sont non-imposées...

à écrit le 23/01/2017 à 22:10
Signaler
je suis heureux de voir le grand debat sur le revenue universel, tous ensenble nous pouvons y arrive, aide les jeunes dans un premier tempt avec une aide: mais non pas un salaire? ensuite voir si on peut l etendre aux handicapes et aux meres celibata...

à écrit le 23/01/2017 à 20:51
Signaler
L'idée me parait bonne mais les explications sont confuses . Pour moi un RU équivalent au RSA avec la protection sociale serait un objectif en remplacement d'un grand nombre d'aides (RSA ; CMU ; aides aux entreprises ; retraite minimum ; allocations ...

à écrit le 23/01/2017 à 17:13
Signaler
Voilà une belle démonstration digne des syllogismes les plus éculés. Résumons: le revenu universel est finançable parce que les taxes et impôts existent (c'est vrai: la France est même championne du monde dans le domaine). le revenu universel est ...

le 06/05/2017 à 8:40
Signaler
non c le Danemark on est deuxième donc pas championne du monde mais 2e

à écrit le 23/01/2017 à 15:08
Signaler
Il faut d'abord que celà soit financer par les Français et que celà soit décent 850€/mois ce n'est pas assez vous vivre décemment : il faut au minimum 1200€/mois pour une personne seule. De plus il faudrait etablir un vrai contrat de travail (sorte d...

le 24/01/2017 à 11:58
Signaler
Le revenu universel peut constituer un amortisseur face aux aléas de carrière du citoyen. Il peut s'ajouter à d'autres mécanismes qui rendront ce matelas plus efficace: prélèvement des impôts à la source (nécessitant une remise à plat et une simplifi...

le 24/01/2017 à 13:47
Signaler
Pas d'accord: 850 Euro/mois c'est suffisant pour vivre au fin fond du Cantal, du Morvan ou de la Bretagne. Rajouter éventuellement quelques jours de travail de-ci de-là, aucun problème pour moi.

à écrit le 23/01/2017 à 10:53
Signaler
Ce doctorant en économie fait une grosse erreur de débutant. Bonjour le niveau en doctorat d'économie ! Il propose de redispatcher les fonctionnaires qui s'occupaient des contrôles de chômeurs et des RSA, donc ils continuent d'être financés par l'éta...

le 23/01/2017 à 13:12
Signaler
Franchement, le nombre de fonctionnaires supprimés à la suite de cette mesure est totalement secondaire. "Grosse erreur de débutant", dites-vous ? Ce n'est pas sérieux.

le 23/01/2017 à 23:19
Signaler
Je maintiens : le revenu universel doit être fait pour principalement dans un soucis d'immense simplification administrative et pour être une solution à l'automatisation à venir du travail. Si vous faites ce revenu universel sans rien toucher au rest...

à écrit le 22/01/2017 à 18:14
Signaler
Un revenu universel a 750 ,euros est ridicule si on enlevé les aides comme l apl..cela revient au RSA net ..aucune avancée..il faut un revenu universel a 700 plus aide dégressives selon les cas.. Par ex quel intérêt pour un allocataire qui touche 50...

le 23/01/2017 à 12:31
Signaler
Et donc remonter une usine à gaz en assujettissant le revenu à des "conditions" ? Le principe de base est simple, pourtant : tout le monde, du PDG au clochard, touche 700€. Et chacun en fait ce qu'il veut : il le claque au bistrot, il s'achète un sm...

le 23/01/2017 à 17:09
Signaler
Vous n'avez rien compris beaucoup de personnes regardent combien ça va coûter mais peu de personnes savent combien ça va rapporter.Tout le monde veut que ça change mais beaucoup de monde ont un pois chiche dans la tête et ne réfléchissent pas Arrêton...

à écrit le 22/01/2017 à 1:32
Signaler
Il y a un peu d'espoir dans cet article mais il est loin de contrer (de fermer leur clapet) définitivement les arguments des détracteurs. LE REVENU UNIVERSEL DOIT EXISTER ET IL EST SURTOUT VITAL à condition qu'il soit comme ceci: Nous allons no...

le 23/01/2017 à 14:25
Signaler
super commentaire !

le 23/01/2017 à 15:10
Signaler
Un découvert dans une banque dédié remis mensuellement a zéro peut jouer le même rôle!!

le 23/01/2017 à 23:19
Signaler
ah , votre démonstration est fausse ! le boulanger qui dine tranquillement chez l'Hôtelier a donc payé avec un faux billet, c'est l'hôtelier qui est perdant ! le cout du repas est une perte sèche...comme quoi si on se laisse berner, on avale n'impor...

le 24/01/2017 à 16:00
Signaler
Magnifique, tout est dit ! Nous restons figé dans un système stupide dépassé qui n'a plus aucune raison d'être, sauf de protéger et maintenir les privilèges d'une petite minorité au sommet, rien de plus.. Nous sommes dans une société schyzophrè...

le 25/01/2017 à 11:01
Signaler
Votre commentaire se veut éclairé, mais ignore des mécanismes très basiques qui le rendent totalement faux. Par exemple l'inflation. Dans votre fable, si l’hôtelier peut, avec 100€, offrir un sac à sa femme, c'est que ce sac vaut 100€. Mais si vous...

le 25/01/2017 à 22:07
Signaler
Désolé Moi meme mais vous n'avez pas compris la base même. L'hotelier n'est pas perdant puisque c'est la dame qui récupère son propre billet !!! Aucune perte mais de la richesse créée pour tous ! Comme quoi si on ne lit pas correctement, on se commen...

le 02/02/2017 à 8:44
Signaler
une remarque par rapport à ce qui est écrit : celui qui est malade / invalide (raison de santé) ne devra donc pas avoir de choix et se contenter de ce minimum qui a terme lui permettra tout juste de vivre ... car si les revenus sont boostés, les prix...

le 04/02/2017 à 17:02
Signaler
Chloé: malade ou invalide, qual choix avant nous aujourd'hui ? Avec 1500, ce n'est pas juste pour vivre et c'est pour toute la vie. Quelle est la retraite pour une personne ayant peu travaillé ? N'empêche, vu que le système de la monnaie rend toute ...

à écrit le 20/01/2017 à 23:39
Signaler
Pas la peine de se prétendre économiste pour écrire un article partisan. D'ailleurs vu la faiblesse du raisonnement et le manque de rigueur du billet, il a sûrement été écrit par un élève de Terminal ES. Dommage, le sujet mérite pourtant un peu de sé...

à écrit le 20/01/2017 à 22:44
Signaler
Pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? Si on suit sa logique, il vaut mieux donner 5000 € par mois et par personne. Et pourquoi pas 10.000 € tant qu'on y est ? Bien évidemment, ça ne fonctionnerait pas pour 10.000 €, et vous savez pourquoi ? Parce q...

le 21/01/2017 à 13:21
Signaler
Il ne vous a probablement pas échappé que le revenu "universel" est porté par des think-tanks libéraux et le PS. Les "communistes" que vous dénigrez si péjorativement, sont quant à eux contre le revenu universel, et en tout cas revaloriser le RSA ou ...

le 24/01/2017 à 18:51
Signaler
Quand on est bête et qu'on veut le rester c'est pour longtemps!

à écrit le 20/01/2017 à 20:53
Signaler
Un des rares articles intelligents qu'on peut lire sur le revenu universel car en effet la plupart des gens n'ont rien compris. Bravo ! Effectivement il s'agit d'un jeu à somme nulle entre personnes physiques. Tout jeu à somme nulle peut s'exprimer c...

le 20/01/2017 à 21:46
Signaler
Je suis assez d'accord avec vous sur le modèle théorique, sauf que cela ne peut pas marcher en France du fait de l'extreme concentration de l'impot sur le revenu. En 2016, moins de 45% des foyers paient l'IR (16 millions de foyers), les 10% les plus ...

le 21/01/2017 à 13:28
Signaler
Théophile, expliquez-moi dans ce cas en quoi votre raisonnement ne s'applique pas à la proposition de Sécurité Sociale garantie à 100% de la France Insoumise, mesure qui ne coûte, elle, "que" 16 milliards. A choisir, je préfère une mesure accessib...

le 30/01/2017 à 13:56
Signaler
@nvpo : D'abord soyons clair et disons qu'un RU à 750 euros est impossible. Je pense qu'il faut s'en tenir à la proposition de NKM (et de Marc de Basquiat) consistant à remplacer le RSA socle hors aide au logement. Dans cette hypothèse une transforma...

à écrit le 20/01/2017 à 16:38
Signaler
On sent le théoricien qui échafaude de belles hypothèses mais qui n'a aucun sens des réalités du terrain.

à écrit le 20/01/2017 à 15:35
Signaler
Il. Veut. Prendre. Exemple. Sur. La Finlande je sais. Que. Ça leur réussit. Alors arrêtez de toujours. Critique. Moi je travail. Dans. Le social. Mais. La misère. Je la cotoie

le 24/01/2017 à 14:40
Signaler
La finlande vient tout simplement de dire qu'il lui etait impossible de généraliser la mesure car cela lui aurai couter trop cher. Donc maintenant, arrètons le réve et passons à autre chose

le 25/01/2017 à 15:40
Signaler
@nico Ok, passons à autre chose. Je suis ingénieur en informatique chez un éditeur logiciel, et chaque jour dans mon travail je détruis des jobs administratifs. Avant ça, dans mon job précédent, je détruisais des jobs d'agents de voyage. Et on est u...

à écrit le 20/01/2017 à 15:13
Signaler
1) Donner plus d'argent à un pauvre pour qu'il achète plus de produits chinois, c'est bon pour l'économie chinoise, pas pour l'économie française. 2) Revenu universel veut dire pour tous. On créerait donc un appel d'air gigantesque pour les immigrés....

le 24/01/2017 à 14:38
Signaler
Pourquoi donner ce revenu universel aux immigrés? Vous êtes le Père Noël? Je ne suis pas d'accord et cette décision sera prise au moment opportun.

le 24/01/2017 à 16:05
Signaler
L'heure est de revenir au protectionnisme avec Trump et la consommation et production locale, d'ailleurs de plus de plus de français et pas qu'eux se retournent vers les circuits courts.. Tout bon pour l'environnement par la même occasion, deux pier...

le 26/01/2017 à 16:34
Signaler
1)L'augmentation des importations est évidente avec l'augmentation du pouvoir d'achat crėée par le RU.Mais pour contrer cela il faut augmenter la TVA et la rendre progressive.Cela permettrait de financer une partie du cout du RU grâce aux importation...

à écrit le 20/01/2017 à 14:57
Signaler
Le raisonnement de cet économiste fait carrément peur pour lui il suffit d'augmenter les prélèvements obligatoires et hop le tour est joué ! Il va falloir expliquer à tous ces soi-disant "économistes" payés par l'argent du contribuables qu'avant de ...

à écrit le 20/01/2017 à 14:07
Signaler
Je suis attéré par ces soi-disant économistes autoproclamés qui ne sont pas capables de prendre leur calculette. 300 à 500 milliards, ce sont une à deux fois le budget actuel de l'Etat. L'impôt sur le revenu, ce sont 70 milliards. Faire croire que l'...

le 20/01/2017 à 16:21
Signaler
eh ben non, cf le lien suivant : http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/l-incroyable-envolee-du-nombre-des-millionnaires-francais-en-2015-1008095.html Je cite : "Selon le cabinet Cap Gemini, l'Hexagone compterait 523.000 millionnaires. Ce qui en fait ...

le 20/01/2017 à 16:29
Signaler
Effectivement il reste encore des "riches" en France et heureusement, et je vous concède que le départ de quelques 8% d'entre eux, sans doute les moins pauvres, n'est pas l'unique explication de la déroute française. Il y a aussi le climat anti riche...

le 20/01/2017 à 17:36
Signaler
Ce n'est pas ce que disent Xavier Niel et Stéphane Treppoz par exemple (des entrepreneurs qui ont pris des risques et investi). Du point de vue des grosses multinationales, ce sont notamment l’absence de stabilité législative, le refus de prendre ...

le 20/01/2017 à 21:03
Signaler
Le revenu universel a peu d'impact sur les riches qui ne trichent pas avec leurs impôts car il s'agit en fait de généraliser à tous la formule de la tranche de l'IR à 30% : (R x 0,30) - (5 650,28 x N) La grosse erreur de raisonnement vient de ce q...

à écrit le 20/01/2017 à 14:02
Signaler
Le revenu universel : on va en parler jusqu'à la fin du mois d'Avril puisque cela sert de cache-misère aux problèmes immédiats du Pays et puis cela va disparaître jusqu'en 2022 ! Ce qui éberlue, c'est que citoyens et médias se sont emparés de cette c...

à écrit le 20/01/2017 à 13:10
Signaler
Les propos de Jean-Eric Hyafil sur le financement de cette mesure sont très péremptoires : " le financement repose le plus souvent sur l'impôt sur le revenu ou la CSG, même si l'on peut aussi trouver des compléments en augmentant l'impôt sur le pa...

le 20/01/2017 à 21:19
Signaler
Reprenons. Je vous propose de mettre en place en trois étapes le revenu de base que proposait NKM soit 470 euros par adulte (RSA hors forfait logement) et moitié moins par enfant. Je propose pour l'instant de garder à part l'aide au logement qui, com...

le 23/01/2017 à 18:11
Signaler
Mais c'est pas vrai, ça... En quoi c'est pas finançable ? Ceux qui travaillent --> on leur prélève le montant du RU ou un chouilla plus Les autres -> on leur enlève le rsa Ensuite, à tout le monde -> on DONNE le montant du RU. Il parait pl...

à écrit le 20/01/2017 à 12:42
Signaler
Je ne sais pas d'où il sort cet économiste mais il est assurément dans la fonction publique. Il semble n'avoir aucune notion de l'économie réelle et compte parmi ces théoriciens bisounours qui imaginent que lorsqu'on dépense de l'argent pour le distr...

le 20/01/2017 à 14:27
Signaler
c'est vrai que les théories libérales mises en œuvre depuis les années 70 nous ont assurée le plein emploi et le bien être ! mais dit donc c'est quoi l'économie réelle ?

le 20/01/2017 à 21:28
Signaler
@Paul ITHIC : je n'avais pas l'impression qu'à 56% de dépenses publiques dans le PIB (contre moins de 40% en 1970), on était en plein libéralisme ...

le 20/01/2017 à 22:39
Signaler
La France est devenu un pays communiste depuis Mitterrand. Elle cultive des fonctionnaires dont bon nombre sont plus inutiles et nuisibles qu'autre chose, elle pénalise les méritants qui seraient capables de tirer le pays vers le haut et qui préfèren...

le 23/01/2017 à 18:17
Signaler
Un mouvement perpétuel comme la vie sur terre par exemple ? C'est vrai que c'est tellement impossible, tellement irréel. C'est drôle mais de mon point de vue, l'homo sapiens est bien le seul à inventer des systèmes qui deviennent exponentiellement in...

à écrit le 20/01/2017 à 11:47
Signaler
Artcile quand meme tres tres flou: il dit que le RU est financable car il suffit d augmenter les impots (ca c est sur !). Que ceci n est pas tres grave car les contribuables qui seront taxe plus vont aussi percevoir le RU. Ca reste a voir ! Car s il ...

le 20/01/2017 à 14:56
Signaler
"5000 € d impots en plus" bien votre calcul... donc en ayant palpé 5500€ de RU c'est même gagnant alors, humm

le 20/01/2017 à 21:24
Signaler
En fait, les 20 millions de personne vont devoir financer entre les 2/3 et la totalité du RU (car, pour simplifier, les 1/3 les moins riches ne paient pas d'impots aujourd'hui, donc si on veut augmenter leur niveau de vie et lutter contre la pauvret...

à écrit le 20/01/2017 à 11:43
Signaler
les économies faites sur l'instruction des dossiers d'aides (APL, RSA...) ne sont des économies réelles que si elles se traduisent par la suppression de l'emploi des fonctionnaires qui l'effectuent...Est on prêt à supprimer massivement de l'emploi da...

le 20/01/2017 à 21:29
Signaler
OUI. Voir ma démonstration ci-dessus. C'est 470 euros exactement (car il faut pouvoir supprimer le RSA actuel du célibataire). Il faut ajouter à ces 23% l'impôt qui paye aujourd'hui les services publics gratuits (formation, assurance santé...). Si vo...

à écrit le 20/01/2017 à 11:41
Signaler
Merci beaucoup pour ces précisions mais au sein de médias de masse ignorants il va être très difficile d'expliquer ce qu'est un revenu universel et ce à quoi il tend, à compenser la fin programmée du travail. Je reste sur mon idée d'un revenu uni...

le 20/01/2017 à 13:28
Signaler
les métiers et qualifications vont évoluer, mais le travail, lui, ne va pas disparaître. Ce n'est pas parce que des emplois d'allumeurs de becs de gaz ou de conducteurs de diligence ont disparu que le travail a disparu. A moins que notre pays se rés...

le 20/01/2017 à 13:28
Signaler
et comment vous allez faire travailler 15 h les gens ? entre ceux qui n ont pas envie, ceux qui ne sont pas capable ca fait du monde ... SI vous avez fait votre service militaire, vous avez deja une idee de ce que ca peut donner des gens qui sont la ...

le 20/01/2017 à 13:58
Signaler
"et comment vous allez faire travailler 15 h les gens ?" Ben avec des contrats ! Bon sang mais vous ne savez même pas comment le salaria fonctionne ??? Misère vous êtes encore plus déconnecté des réalités que je ne le pensais. "Sinon 1500 de ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.