Pourquoi pas nous ?

 |   |  335  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Le sujet m'obsède.

Et je ne comprends toujours pas pourquoi ce n'est pas une priorité nationale.

Hier, même la Grande-Bretagne, malgré le Brexit a affiché son taux de chômage le plus bas depuis 1974, 3.6%. États-Unis 3.6%, Japon 2.5%, Allemagne 3.2%.

Et nous...8.8%?

Pourquoi un tel fossé?

J'ai posé la question au "club des économistes" de C'est Votre Argent...

POURQUOI PAS NOUS?

CHRISTOPHER DEMBIK, SAXOBANK:

"La France a fait le choix d'un système reposant sur une forte dichotomie du marché de l'emploi - chômage de masse pour les non-diplômés et plein emploi pour les BAC+2 - doté d'un généreux système d'allocations chômage. En même temps, la flexibilité professionnelle et la flexibilité géographique restent faibles et la peur du déclassement fait que les salariés sont souvent réticents à changer d'emploi.
L'autre point sur lequel la France a encore du retard, c'est la formation professionnelle qui a été réformée dans le bon sens ces dernières années mais qui est souvent mal et peu utilisée à la fois par les salariés et les employeurs. Le système universitaire est aussi à blâmer : on intègre massivement des jeunes dans des cursus qui sont voués à conduire vers des phases d'alternance entre CDD et chômage.
Enfin, il faut aussi ajouter un facteur démographique : notre économie ne crée pas assez d'emplois pour les nouveaux arrivants sur le marché du travail".

BRUNO COLMANT, DEGROOF PETERCAM:
"Cette différence des taux de chômage est liée au manque de flexibilité du marché français de l'emploi, elle-même liée à la mauvaise qualité du dialogue social et à l'entretien d'une vision centralisatrice de l'État-providence. Les faibles taux d'emploi de l'Allemagne et du Japon sont la preuve qu'on peut combiner un haut taux de participation au marché industriel et une forte robotisation/automation de l'industrie"

PATRICE GAUTRY,...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/05/2019 à 11:38 :
"VOILÀ POUR LE SUJET CHÔMAGE"

Étrange aucun n'a parlé de la frilosité (euphémisme) des banques à prêter de l'argent aux gens avec idées mais sans argent ni réseau...
a écrit le 15/05/2019 à 13:01 :
La raison c’est que la France a subit une mutation programmée.
Le début du programme mutation : Mitterrand... endormir sur une douce sécurité pendant 14 ans...
Pourquoi pas le Bac +2 alors que le fond Européen versent des milliards depuis des années au Région de France ?
Tout simplement a cause des politiques des Régions ( genre RN interne en particulier )
Pas besoin du RN , la France en interne à fonctionner sur le modèle d’idée RN surtout pour les Régions collés à l’Allemagne.
Les discriminations sont courantes .
Voilà pourquoi 8,8%.
Les fonds Européens pour l’emploi ne doivent plus être versés aux Régions mais à l’état pour l’état distribué EQUITABLEMENT ces ressources pour la formations tous et toutes.
L’Allemagne est responsable du déclin économique Français et certains politiciens ont aidé l’Allemagne dans cette mission.
La réalité c’est ça : les populistes internes qui ont bloqué l’accès de l’emploi en France ainsi que par la suite coup de massue : la transformation numérique imposée.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :