Que signifie la baisse surprise des taux de la banque centrale de Chine pour le forex ?

 |   |  460  mots
(Crédits : Forex)

Surprise pour les traders du forex, la banque centrale de Chine a décidé de baisser, une nouvelle fois, ses taux d'intérêt juste avant le week-end. Il s'agit de la sixième fois depuis le mois de novembre de l'année dernière. Voyons ce que cela signifie pour les tendances du marché des changes.

Que se passe t-il en Chine ?
A moins que vous n'ayez vécu dans une grotte au cours des dernières semaines, vous n'êtes pas sans ignorer que la Chine, deuxième plus grande économie du monde, traverse actuellement une période économique difficile. L'inflation a stagné, la croissance du PIB a ralenti son rythme, les importations et les exportations ont chuté et le marché boursier est en crise. Avec cela, c'est l'économie mondiale qui s'enrhume !

Que fait la banque centrale de Chine pour enrayer cela ?
La banque populaire de Chine a abaissé son taux de référence de 4,60% à 4,35% pour stimuler la liquidité. Elle a également décidé de réduire le taux de dépôt de 1,75% à 1,50% et le taux des réserves obligatoires (RRR) de 0,50% afin de stimuler l'activité de prêt. Le gouvernement chinois a également agi sur le yuan en le dévaluant afin de stimuler la demande pour les exportations et maintenir le niveau des prix intérieurs.


Ces efforts d'assouplissement sont ils bons pour la chine et l'économie mondiale ?

Les actions asiatiques ont réagi positivement à la dernière fournée de baisse de taux opérée par la PBOC. Les autres économies qui blâment le ralentissement chinois dans la mesure où il fait planer sur leurs propres économies de lourdes incertitudes, semblent soulagées par ces nouvelles mesures de facilitation.
Cependant, le fait que les autorités chinoises annoncent des coupes de taux les unes après l'autre au cours des derniers mois, montre que ces outils de politique monétaire ont peut-être perdu de leur efficacité.

Comment cela pourrait-il affecter les tendances du marché des changes ?
Pour l'instant, il semble que les baisses de taux de la PBOC ont suffi à raviver l'appétit au risque sur le forex. Les actifs à rendement plus élevés ont, en effet, progressé après l'annonce. Les matières premières se portent également bien et les liquidités supplémentaires pourraient faire grimper les prix du pétrole et des métaux précieux.
Le dollar australien a, quant à lui, été en mesure de regagner du terrain par rapport à ses homologues du marché des changes et cela pourrait continuer avec les nouveaux efforts de relance déployés par la banque centrale chinoise.

Retrouvez toute l'actualité du Forex sur Forex.fr

Pour aller plus loin, retrouvez toutes les données sur les devises

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :