Une fiscalité légère pour l'autoentrepreneur

L'autoentrepreneur est pas soumis à la TVA ni à la taxe professionnelle.

1 mn

L?auto-entrepreneur n?est pas soumis à la TVA. En outre, il est exonéré de taxe professionnelle pendant trois ans à compter de la création d?activité, à condition qu?il opte pour le régime du micro-fiscal consistant en un prélèvement forfaitaire libératoire de l?impôt sur le revenu. Son montant : 1 % du chiffre d?affaires pour les activités de commerce, 1,7 % sur les activités de service hors professions libérales et 2,2 % pour les services exercées en profession libérale.

Ces montants s?ajoutent aux forfaits de charge (voir ci-dessous) pour être prélevés simultanément. Il existe toutefois une condition pour pouvoir bénéficier de ces forfaits : le revenu fiscal de référence de votre foyer fiscal pour 2007 doit être inférieur à 25 195 ? pour une personne seule, 50 390 ? pour un couple, 75 585 ? pour un couple avec deux enfants?

Si votre revenu fiscal est supérieur aux plafonds, vous relèverez du régime fiscal classique de la micro-entreprise : vous déclarerez le chiffre d?affaires total que vous avez réalisé l?année précédente dans votre déclaration d?impôt. L?administration fiscale appliquera un abattement forfaitaire correspondant aux charges pour calculer un bénéfice forfaitaire qui s?ajoutera à vos autres revenus annuels. Cet abattement est de 71 % pour les activités de commerce (y compris de logement), de 50 % pour les activités de services et de 34 % pour les autres activités, non commerciales.
 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Une fois de plus , cette mesure s'adresse aux plus pauvres et exclut les classes moyennes qui Trop riches pour en profiter ... En effet , pour un couple le revenu fiscal annuel ne doit pas dépasser 50390 euros par an ... Par contre , si vous gagnez 1...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Tout à fait d'accord avec PRAGMATIQUE, avec toutefois, une remarque à ajouter; le but ne serait-il pas initialement, de simplement et seulement de lutter contre le travail au noir?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Naturellement que leur seul but est le travail au noir.Ne rêvons pas ,les caisses sont vides.Donnez pour mieux reprendre,une devise que nous connaissons bien.Ne soyons pas aveugle...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je suis d'accord avec le Pragmatique. Je ne connais personne qui gagne moins de 25kEUR, a part les stagiaires! Ce sont des seuils absolument ridicules pour faire des mesurettes qui n'ont d'impact sur personne.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Dans quel milieu vit donc Zoon qui ne connait personne qui gagne moins de 25k? par an ? J'ai 30 ans d'expérience en développement informatique, suis salarié d'un grand groupe international (SSII) et je gagne environ 2050? net par mois sur 12 mois, à ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.