Téléchargez
notre application
Ouvrir

Vingt-quatre morts dans l'attaque d'une Eglise au Burkina Faso

reuters.com  |   |  164  mots

OUAGADOUGOU (Reuters) - Vingt-quatre personnes, dont un pasteur, ont été tuées et dix-huit autres ont été blessées dans l'attaque d'une église dimanche dans le nord du Burkina Faso, ont indiqué quatre sources sécuritaires à Reuters lundi.

Des hommes armés ont attaqué des habitants du village de Pansi, dans la province de Yagha, après les avoir identifiés et séparés des personnes étrangères au village, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

Vingt-quatre personnes ont été tuées, dont le pasteur, et 18 autres blessées, a-t-il précisé, sans confirmer que l'attaque avait été commise dans une église et lors d'une messe.

Cette attaque, qui n'a pas été revendiquée, survient à l'heure où le Burkina Faso, autrefois un îlot de calme relatif au Sahel, est ébranlé par une série d'attaques menées par des groupes liés à Al Qaïda et au groupe Etat islamique (EI).

(Thiam Ndiaga, version française Marine Pennetier, édité par Henri-Pierre André)