Téléchargez
notre application
Ouvrir

Coronavirus : Nouvelles restrictions à Singapour, écoles et bureaux fermés

reuters.com  |   |  351  mots
Coronavirus: nouvelles restrictions a singapour, ecoles et bureaux fermes[reuters.com]
(Crédits : Edgar Su)

par John Geddie

SINGAPOUR (Reuters) - Singapour va renforcer les restrictions mises en place pour tenter d'enrayer la propagation du coronavirus, a annoncé vendredi le Premier ministre Lee Hsien Loong.

La cité Etat a décrété notamment la fermeture pendant un mois des établissements scolaires et de la plupart des lieux de travail, à l'exception des services essentiels comme les banques et les supermarchés.

Si les dispositions qu'elle a mises en place pour contenir l'épidémie ont été saluées à l'international, Singapour a connu ces dernières semaines une nette accélération des contaminations, avec un total de 1.114 cas d'infection et cinq décès selon le dernier bilan, diffusé vendredi.

"Nous avons décidé que, plutôt qu'un resserrement progressif au cours des prochaines semaines, nous devions faire un pas décisif maintenant, pour prévenir une escalade des infections", a déclaré Lee Hsien Loong dans un discours au cours duquel il a également promis des mesures supplémentaires de soutien pour les ménages et les entreprises.

Le chef du gouvernement singapourien a décrété la fermeture de l'ensemble des entreprises et des établissements scolaires, à l'exception des sites de production alimentaire, des marchés et supermarchés, des cliniques et hôpitaux, des services d'utilité publique (eau, gaz, électricité), ainsi que des transports et des services bancaires de base.

Ces nouvelles mesures entreront en vigueur mardi 7 avril et seront maintenues au moins jusqu'au lundi 4 mai, une éventuelle prolongation n'étant pas exclue si la situation sanitaire ne s'améliorait pas dans l'intervalle, ont précisé les autorités.

Les établissements scolaires devront par ailleurs basculer sur un enseignement intégralement réalisé à distance à partir du mercredi 8 avril.

Jusqu'ici, Singapour avait instauré des mesures de distanciation sociale mais les écoles, bureaux et restaurants étaient restés ouverts.

Le ministre des Finances singapourien a déjà présenté la semaine dernière un plan de 30 milliards de dollars (près de 28 milliards d'euros) de mesures de soutien supplémentaires pour les ménages et les entreprises.

(Version française Myriam Rivet, édité par Jean-Michel Bélot)

`