Téléchargez
notre application
Ouvrir

Hong Kong : Londres redoute de voir Pékin "franchir le Rubicon"

reuters.com  |   |  232  mots
Hong kong: londres redoute de voir pekin franchir le rubicon[reuters.com]
(Crédits : Tyrone Siu)

LONDRES (Reuters) - Le Royaume-Uni a rappelé mardi la Chine à ses obligations internationales concernant l'autonomie de Hong Kong, qu'une loi sur la sécurité pourrait menacer.

"La balle est dans le camp du gouvernement chinois. Il a un choix à faire", a déclaré Dominic Raab, ministre britannique des Affaires étrangères, au Parlement.

"Il peut franchir le Rubicon et violer l'autonomie comme les droits du peuple hongkongais ou prendre du recul, comprendre les préoccupations partagées de la communauté internationale et assumer ses responsabilités en tant que membre éminent de la communauté internationale."

"Nous ne cherchons absolument pas à empêcher l'émergence de la Chine. Nous lui souhaitons la bienvenue en tant que membre éminent de la communauté internationale et voulons dialoguer avec elle sur tout les sujets, du commerce au changement climatique", a-t-il ajouté.

Dominic Raab a toutefois jugé qu'il n'y avait qu'une mince probabilité que la Chine revienne sur son projet.

Le Parlement chinois a donné son feu vert fin mai à l'adoption d'une loi contre les activités sécessionnistes, subversives et terroristes ainsi que contre les ingérences étrangères à Hong Kong. Les militants démocrates locaux et de nombreux pays occidentaux la considèrent comme une atteinte aux libertés et une remise en cause de l'autonomie de l'ancienne colonie britannique.

(Guy Faulconbridge et Kate Holton, version française Jean-Philippe Lefief, édité par Jean-Stéphane Brosse)

`