Téléchargez
notre application
Ouvrir

USA : Le Pentagone exclut de recourir à l'armée face aux manifestations

reuters.com  |   |  227  mots
Usa: le pentagone exclut de recourir a l'armee face aux manifestations[reuters.com]
(Crédits : Carlos Barria)

WASHINGTON (Reuters) - Le chef du Pentagone a exclu mercredi de recourir à l'armée face aux violences qui se produisent en marge des manifestations qui secouent les Etats-Unis depuis huit jours en réaction à la mort de George Floyd, un homme noir, lors de son interpellation par la police à Minneapolis.

Mark Esper a ainsi désavoué le président Donald Trump, qui a menacé cette semaine d'utiliser l'armée pour endiguer les violences, dénonçant les mesures inadéquates des autorités locales et des gouverneurs.

"L'idée d'utiliser les militaires en service actif à des fins de maintien de l'ordre ne devrait être utilisée qu'en dernier ressort et seulement dans les situations les plus urgentes et les plus désespérées", a estimé le secrétaire américain à la Défense lors d'une conférence de presse.

"Je ne suis pas favorable à l'invocation de l'Insurrection Act", a-t-il ajouté, par allusion à une loi de 1807, utilisée pour la dernière fois en 1992 lors des émeutes de Los Angeles consécutives à la mort de Rodney King.

Des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues des principales villes américaines mardi soir, en dépit des couvre-feux en vigueur.

La Garde nationale a déjà été déployée.

(Phil Stewart, Idrees Ali, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)