Téléchargez
notre application
Ouvrir

FCA risquera des sanctions s'il ne respecte pas les conditions de son prêt garanti

reuters.com  |   |  188  mots
Fca risquera des sanctions s'il ne respecte pas les conditions de son pret garanti[reuters.com]
(Crédits : Rebecca Cook)

ROME (Reuters) - Fiat Chrysler Automobiles devra rendre compte régulièrement de l'utilisation des fonds obtenus dans le cadre du prêt garanti par l'Etat italien et encourra des sanctions s'il ne respecte pas les conditions de cette aide, a déclaré jeudi le ministre italien de l'Economie, Roberto Gualtieri.

Face aux difficultés du secteur automobile provoquées par la crise liée au coronavirus, FCA va obtenir auprès de la banque Intesa Sanpaolo un prêt de 6,3 milliards d'euros garanti à hauteur de 80% par l'Etat italien.

S'exprimant devant une commission parlementaire, Roberto Gualtieri a déclaré que, lorsque ce prêt aura été approuvé, Fiat Chrysler devra régulièrement faire le point sur l'utilisation de ces fonds et qu'il s'exposera, en cas de non respect des termes de l'accord, à des pénalités pouvant aller jusqu'à l'équivalent du remboursement intégral du prêt.

Un responsable gouvernemental proche du dossier a déclaré jeudi que le Trésor italien autoriserait la garantie de l'Etat sur ce prêt "dans les prochains jours".

(Giuseppe Fonte; version française Bertrand Boucey, édité par Henri-Pierre André)

`