Téléchargez
notre application
Ouvrir

Total débourse 2,5 milliards de dollars pour se renforcer dans l'énergie solaire

reuters.com  |   |  335  mots
Total acquiert une participation de 20% dans adani green energy limited[reuters.com]
(Crédits : Stephane Mahe)

PARIS (Reuters) - Total a annoncé lundi l'acquisition auprès du groupe indien Adani d'une participation minoritaire de 20% dans Adani Green Energy Limited (AGEL), le principal développeur solaire au monde, et l'acquisition de 50% d'un portefeuille solaire en opération détenu par AGEL pour un montant global de 2,5 milliards de dollars (2,07 milliards d'euros).

Cette opération marque le renforcement du partenariat noué en 2018 entre Adani, le plus grand conglomérat privé indien dans le domaine de l'énergie et des infrastructures, et Total dans les domaines de la transition énergétique et de l'énergie verte en Inde.

Lancé en 2015, AGEL détient le plus grand projet de site solaire au monde situé à Kamuthi, dans l'Etat de Tamil Nadu en Inde. Le groupe dispose d'une capacité de renouvelables contractée de plus de 14,6 gigawatts (GW) dont 3 GW en opération, 3 GW en construction et 8,6 GW en développement.

Total, qui s'est engagé dans une stratégie de décarbonisation de ses métiers, accélère actuellement sa diversification dans l'électricité et les énergies renouvelables.

Cette transaction en Inde lui permettra d'atteindre son objectif, dévoilé en septembre dernier, d'atteindre 35 GW de capacités de production renouvelables en 2025, avec l'ambition d'une croissance de 10 GW par an au-delà, comme en 2020.

Fin 2020, la capacité brute de production d'électricité de Total était de l'ordre de 12 GW, dont près de 7 GW d'énergie renouvelable.

"Compte tenu de la taille de son marché, l'Inde est le pays privilégié pour mettre en oeuvre notre stratégie de transition énergétique basée sur les deux piliers que sont les renouvelables et le gaz naturel", a indiqué le PDG de Total, Patrick Pouyanée, cité dans le communiqué.

Début janvier, le dirigeant avait déclaré que le groupe serait aussi actif dans le secteur des énergies renouvelables en 2021 qu'il l'a été en 2020, évoquant des opérations aux Etats-Unis, en Inde et dans le biogaz.

(Sudip Kar-Gupta, Jean Terzian et Blandine Hénault, édité par Nicolas DelAme)