Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les USA prolongent de cinq ans le traité START sur les armes nucléaires

reuters.com  |   |  284  mots
Les usa prolongent de cinq ans le traite start sur les armes nucleaires[reuters.com]
(Crédits : Pierre Albouy)

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis ont prorogé mercredi de cinq ans la validité du traité New START de limitation des armes nucléaires conclu avec la Russie.

Le nouveau président américain, Joe Biden, s'était engagé à le faire après sa prise de fonction le mois dernier, alors que ce traité devait expirer le 5 février.

Signé en 2010, le traité New START est un élément essentiel du dispositif mondial de contrôle des armes nucléaires. Il plafonne notamment à 1.550 le nombre d'ogives nucléaires que chacune des deux puissances militaires peut déployer.

Ce traité est le dernier accord majeur entre la Russie et les Etats-Unis.

"L'extension du traité New START garantit que nous avons des limites vérifiables sur les ICBM (missiles balistiques intercontinentaux), les SLBM (missiles mer-sol balistiques stratégiques) et les bombardiers lourds russes jusqu'au 5 février 2026", a déclaré le secrétaire d'Etat Antony Blinken, cité dans un communiqué.

"Prolonger le nouveau traité START rend les Etats-Unis, les alliés et partenaires des Etats-Unis et le monde plus sûrs. Une compétition dans le nucléaire sans contrainte nous mettrait tous en danger", a-t-il également souligné.

Outre les têtes nucléaires, le traité limite aussi le nombre de lanceurs - missiles, bombardiers et sous-marins - des deux pays.

Le président russe, Vladimir Poutine, a promulgué de son côté la semaine dernière une loi prorogeant de cinq ans la validité du traité et a dit que le texte prendrait effet dès que les deux pays auraient mené à bien les procédures diplomatiques et législatives nécessaires.

(Doina Chiacu et Susan Heavey; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Stéphane Brosse)